Technologies

Carrefour lance une blockchain alimentaire pour certifier la qualité

Écrit par © Filactu le . Rubrique: Technologies

Cette technologie innovante, qui garantit aux consommateurs une traçabilité complète des produits, est pour commencer appliquée aux poulets fermiers d’Auvergne (vendu à 1 million d’unités chaque année). Elle sera ensuite déployée à 8 autres filières animales et végétales, d’ici à fin 2018,  comme les œufs, le fromage, le lait, l’orange, la tomate, le saumon et le steak haché…

 Carrefour-infographie

Concrètement, grâce au QRCode présent sur l’étiquette du produit, le consommateur accède via son smartphone à des informations sur son produit et son parcours, depuis son lieu d’élevage jusqu’à sa mise en rayon : par exemple, pour le poulet d’Auvergne Filière Qualité Carrefour, le consommateur pourra connaître le lieu et le mode d’élevage, le nom de l’éleveur, l’alimentation reçue (nourri aux céréales et au soja français, sans OGM...), l’absence de traitement (sans antibiotique...), les labels, et le lieu d’abattage...

L’application Carrefour, annoncée dès le mois de novembre 2017 notamment par le Journal du Net, est basée sur une blockchain Ethereum 1.7, développée en partenariat avec la start-up française Visible.digital et hébergée sur le cloud interne du distributeur. Précisons enfin que l’attribution d’un QR Code (EAN 143) n’est pas unitaire, mais se fait par lot de 4 400 volailles élevées ensemble. <

Article associé :

Qualité et cycle de vie des produits : coupler une information statique à une information dynamique © Contrefaçon Riposte 22/12/2017