Technologies

Champagne : les vignerons adoptent « Cloé - la coiffe intelligente » d’ATT

Écrit par © Filactu le . Rubrique: Technologies

ATT-QR-CodeLe Syndicat général des vignerons (SGV) de Champagne a annoncé, lors de son assemblée générale du 29 avril, l’adoption de Cloé : une « coiffe intelligente », conçue par Advanced Track & Trace (ATT). Celle-ci est dotée de deux QR Code, dont un est caché dans la « capsule-congé » qui porte la Marianne, et d’un code Datamatrix invisible. Cette coiffe permettra notamment de lutter contre la fraude, la contrefaçon et le re-remplissage des flacons tout en apportant de nouvelles facilités de gestion et de promotion des ventes.

Ce code assure la sécurité, la traçabilité, l’authentification des flacons. Chaque bouteille a son propre numéro d’identification. Dès lors, une fois scanné à l’aide d’un smartphone ou d’un lecteur professionnel, la connexion (géolocalisée) s’établira avec toutes sortes d’applications — logistique, contrôle du marché gris, administratives, informations aux consommateurs, marketing, promotion, personnalisation... — qui bénéficieront aussi bien aux consommateurs, aux douaniers,  aux vignerons (qui pourront entre autres remplir facilement leur déclaration récapitulative mensuelle (DRM) pour la douane, aux capsuliers et au syndicat des vignerons qui proposera de nouveaux services.

ATT-coiffe-CLOECloé est distribuée par le service CRD (Capsule représentatives des droits) du  Syndicat des vignerons - Champagne qui, en tant qu’Organisme de défense et de gestion de l’appellation (ODG), diffuse différents types de coiffe et peut aussi procéder à des personnalisations à la demande. Bien entendu, seule l’acquisition par le vigneron de la coiffe Cloé lui permettra de bénéficier de l’ensemble des services associés.

Selon Alain FOUCOU, vice-président d’ATT, « en 2015, nous avons tracé et authentifié sept milliards de cols dans l’année, en intégrant les vins et les spiritueux et nous tablons sur une forte progression d'environ 30 % en 2016. Notre cœur de métier, c’est notre capacité à synchroniser l’ensemble des données depuis la ligne d’habillage jusqu’à l’achat final. »

D’ici à un an le volume des capsules Cloé en service devrait dépasser les 100 millions, estime ATT.

Philippe Collier

 

Le magazine « La Champagne Viticole » de mai 2016 publie un dossier sur le sujet.
http://www.lachampagneviticole.fr/