Technologies

Hikitag, une plateforme d’authentification qui implique les acheteurs de produits de luxe

Écrit par © Filactu le . Rubrique: Technologies

logo-HikitagKeyfetch lance Hikitag, une plateforme numérique permettant aux revendeurs de justifier le prix fixé et aux acheteurs en ligne de vérifier l’origine d’un produit neuf ou d’occasion avant de confirmer la transaction.

La société Keyfetch, fondée en 2014 par John Candillier et Cristian Stenstrom, est basée à Londres et Miami. Elle a pour mission d’aider les marques de luxe et leurs clients à se protéger des contrefaçons. 

C’est au sommet Decoded Fashion, à New York les 28 et 29 octobre 2015, que Keyfetch a dévoilé son produit phare, Hikitag. Cette plateforme d’authentification peer-to-peer permet aux marques de sous-traiter le combat contre les faux aux principaux intéressés : les consommateurs eux-mêmes. 

Avec la croissance exponentielle du e-commerce de luxe, il devient essentiel de pouvoir vérifier ce que l’on achète avant d’engager une dépense souvent conséquente. Et si les consommateurs de demain étaient équipés d’outils de vérification offrant la possibilité d’authentifier à distance les produits de luxe  neufs ou de seconde main vendus en ligne ? 

Pour les marques de luxe, Hikitag se présente comme un outil  de régulation du marché de la revente. Le système d’authentification en deux étapes de la plateforme fournit aux acheteurs des informations telles que les initiales du vendeur, la date d’achat originale d’un produit ainsi que le nombre de fois où celui-ci a été revendu. 

Hikitag attribue à chaque produit un identifiant unique ainsi qu’un code d’authentification aléatoire et uniquement accessible depuis le compte de son propriétaire. Ensemble, ces deux chiffres forment une combinaison inviolable qui permet aux acheteurs et aux vendeurs de produits de luxe de seconde main de confirmer leur origine en un clic. 

Une fois le processus d’identification terminé et le paiement reçu, le e-titre de propriété du bien est simplement transféré au nouveau propriétaire, de la même façon que pour une vente de voiture par exemple.

Hikitag est disponible uniquement en marque blanche afin d’offrir aux enseignes de luxe un service exclusif et personnalisé, et un niveau optimal de confidentialité et de protection des données. Hikitag est un produit de la technologie Keyfetch, certifié notamment par le label « Secure by Design » de la police métropolitaine britannique.

La levée de fonds menée par Keyfetch auprès d’investisseurs et de fonds de capital-risque pour cette nouvelle solution en attente de brevet atteint à ce jour les 2 millions de dollars.

Selon Keyfetch, « la bataille contre la contrefaçon se joue aujourd’hui sur les fronts, physique et numérique, et à l’échelle mondiale. Les marques ne pourront pas la gagner sans l’aide des consommateurs. Les voies légales ont un coût – entre 1 et 5% des ventes annuelles – et leur efficacité reste à prouver. La seule solution valable et la moins onéreuse pour les marques de luxe est celle d’une technologie évolutive et fiable, aux mains d’une armée de consommateurs qui n’attend, pour se battre, qu’une seule chose : qu’on lui fournisse les bonnes armes. »

Notons que cette solution ressemble fortement à l’offre de la société Key&Keys que nous avions présentée en janvier 2007 dans Contrefaçon Riposte. Une initiative qui, à l’époque, probablement trop en avance sur le marché, n’avait pas survécu.

PhC

Articles liés

Key&Keys : parfaitement sûr, entièrement anonyme et totalement transparent, du 27 janvier 2007 ;

Un procédé pour contrôler le marché des produits de seconde main du 15 février 2007.