Technologies

Musique en ligne : premières mises en œuvre des normes DDEX

Écrit par CR39 le . Rubrique: Technologies

Celles-ci visent à dématérialiser les échanges de données entre les partenaires de la chaîne de valeur. Traçabilité.

ddex_logo_fmtDigital Data Exchange (DDEX, prononcer “di-dex”) a été créé en 2006 par plusieurs sociétés et organisations internationales dans le domaine de la musique numérique. L’objectif était de développer et favoriser l’adoption du format XML afin de standardiser la dématérialisation des échanges entre les sociétés opérant dans la chaîne de valeur des contenus numériques.

Mi-octobre 2008, Chris Amenita de l’ASCAP et président de DDEX a annoncé les premières applications opérationnelles. Ces mises en œuvre sont réalisées par les sociétés d’auteurs, ASCAP, BMI, HFA, MCPS-PRS, SACEM, SGAE et SUISA, les éditeurs de contenus numériques et mobiles Apple iTunes, Muzak, Real Networks, SFR et Telefonica et les éditeurs de contenus musicaux, SonyBMG et Warner Music Group.

L’utilisation des formats standard DDEX permet d’améliorer l’efficacité des transactions entre tous les acteurs de la chaîne de valeur des contenus numériques. Ces normes standardisent les informations nécessaires à la fourniture des œuvres numériques aux utilisateurs et à l’élaboration des relevés de ventes aux sociétés détentrices de droits. Initialement, DDEX s’est focalisé sur la chaîne de valeur de la musique numérique, ses adhérents initiaux étant issus majoritairement de ce secteur. DDEX propose également l’adhésion à d’autres secteurs d’activités, telles que les sociétés opérant dans le monde audiovisuel.

www.ddex.net/