Technologies

Contrefaçon éditoriale sur Internet : le SNE met en œuvre la solution de marquage d’Hologram Industries

Écrit par © Filactu le . Rubrique: Technologies

Dans son rapport d’activité 2014-2015, le Syndicat national de l’édition (SNE) « se réjouit de la souscription, par certains de ses membres, au service proposé par Hologram Industries, avec laquelle le SNE a signé une convention. »

Il s’agit de « repérer les œuvres sur Internet et envoyer automatiquement des notifications en cascade aux acteurs de la mise en ligne des contenus contrefaisants (sites de partage, sites indicateurs, etc.). 

La technologie d’empreinte numérique utilisée permet de s’assurer que le fichier trouvé est bien une contrefaçon du livre. Ce service contrôle également que le retrait a bien eu lieu. Chaque éditeur dispose d’un accès individuel et confidentiel à son outil statistique.

Cette solution est aujourd’hui effective. Les engagements déjà pris par des éditeurs membres du SNE autorisent le déploiement technique de la solution à un coût modéré pour chaque éditeur désireux d’offrir dès à présent à son catalogue une protection contre le téléchargement illicite.

La SOFIA* soutient cette initiative et subventionne les éditeurs qui adoptent cette solution à hauteur de 50% du coût de la souscription. »

 

* La Société Française des Intérêts des Auteurs de l’écrit (Sofia) a été agréée le 21 mars 2013 par le ministre de la Culture et de la Communication pour l’exercice des droits numériques des livres indisponibles du XXe siècle.
Elle est chargée de garantir à l’auteur et à l’éditeur du livre une rémunération équitable en contrepartie de cette nouvelle exploitation.
Ce droit de reproduction et de représentation numériques s’exerce sous réserve que l’auteur ou l’éditeur ne se soient retirés du dispositif, dans les conditions prévues par la loi.