Technologies

Le groupe d’enseignement OEC étend le diplôme inviolable à l’ensemble de ses promotions

Écrit par © Filactu le . Rubrique: Technologies

Pour faire face à l’explosion des faux diplômes, le groupe d’enseignement privé lillois OEC a décidé, après une expérimentation menée en 2013, détendre la diffusion des diplômes certifiés au lycée professionnel EPIL et à la filière d’enseignement supérieur CAMPUS.

Près de 500 lycéens et étudiants ont reçu, le 17 octobre 2014, un diplôme certifié avec un flashcode de dernière génération conçu par le tiers de confiance Dhimyotis et son partenaire Trust Designer spécialisé en identification mobile.

En apparence classique, le flashcode 2D-Origin renferme bien plus que de simples informations : version moderne du sceau qu’on apposait jadis sur les documents papier, il contient une signature électronique à valeur probante. Cette technologie permet à quiconque de vérifier l’authenticité du diplôme depuis un smartphone. Apposé par l’établissement sur le diplôme papier et sur une carte personnalisée, ce code peut également être mis sur un CV.

Le flashcode 2D-Origin permet de garantir l’origine, l’authenticité et l’intégrité des informations du diplôme qui y sont scellées. Il permet également d’accéder par lien sécurisé à des informations dynamiques alimentées par l’école permettant à l’étudiant de garder un lien durable avec celle-ci.

En proposant cette solution, le Groupe OEC lutte contre la fraude. Son Directeur, Christophe Leroy, précise que « l’année dernière, notre établissement OZANAM a été le premier lycée français à remettre un diplôme infalsifiable. En l’intégrant sur son CV, l’étudiant permet aux DRH de vérifier immédiatement les éléments de son diplôme et d’accéder à des informations sur l’école. Le problème des faux diplômes est un vrai fléau. Il serait de l’ordre de 30 % selon deux études. »

www.groupe-oec.fr/

www.2DOrigin.com