Technologies

MarkMonitor étend la protection des marques aux abus sur les mobiles

Écrit par © Filactu le . Rubrique: Technologies

Brand Protection - Mobile Apps détecte désormais les usages illicites de marques et de logos sur les principales boutiques de m-commerce.



MarkMonitor, la division de Thomson Reuters, spécialisée dans la protection des marques, annonce la disponibilité de son application MarkMonitor Brand Protection - Mobile Apps. Avec cette nouvelle offre, les marques peuvent détecter et éliminer les cas d'infraction et d'abus sur les principales boutiques de m-commerce. En décourageant toute usurpation de marque ou fausse association sur les mobiles, les entreprises peuvent éviter la confusion dans l'esprit des consommateurs, renforcer la confiance dans les marques et protéger les revenus du commerce mobile.  Les fonctions intégrées de contrôle ainsi que de reporting et de gestion de cas permettent aux marques de signaler, gérer et suivre les dossiers, de l'infraction à la résolution.

« Les marques doivent se préparer à protéger leurs revenus et leur réputation dans le monde mobile d’aujourd’hui, » estime Frederick Felman, directeur marketing de MarkMonitor.

La nouvelle offre aide les marques à améliorer la satisfaction de leurs clients et à préserver la cohérence de leurs messages en identifiant les applications qui constituent potentiellement des contrefaçons ou des infractions. Une marque peut également exploiter ce nouvel outil pour aider les développeurs d'applications et ses partenaires à utiliser correctement ses actifs en détectant les usages non conformes de ses marques et logos.

Un contexte favorable

En 2013, les smartphones et tablettes ont représenté près de 35 % du trafic sur Internet et 16,6 % des ventes en ligne (1), des chiffres qui illustrent le succès des nouveaux moyens d'interaction avec les distributeurs. Ce succès offre l'opportunité à des cybercriminels de profiter de la naïveté des consommateurs et du manque de préparation des marques. Alors que le chiffre d'affaires du m-commerce devrait augmenter de plus de 420 milliards de dollars d'ici à 2018 selon les prévisions (2) les marques vont être de plus en plus nombreuses à adopter des applications spécifiques pour les mobiles. Il est donc d'autant plus important pour elles de protéger leurs revenus contre les escrocs qui cherchent à faire un usage malveillant de leurs noms et de leurs logos.



(1) Dusto, A. (2 janvier 2014). Online sales rise 10.3% year over year in Q4. Internet Retailer, p. 1


(2) Terry, H. P., Fassler, M. J., Mubayi, P., Balakhnin, A., & Schwartz, D. (5 mars 2014). eCommerce expected to accelerate globally in 2014. P. 16