Technologies

L’OMD lance « IPM Connected » : une interface avec les solutions d’authentification propriétaires des entreprises

Écrit par © Filactu le . Rubrique: Technologies

CR90-AlpVision_AuthenticatingLa nouvelle version de l’Interface Public-Membres (IPM) de l’Organisation mondiale des douanes (OMD) — qui permet aux détenteurs de droits, dont les marques sont contrefaites, de communiquer directement avec plus de 3 000 douaniers sur le terrain dans 50 pays — propose deux avantages techniques majeurs :

d’une part, une version mobile (lire notre information) et, d'autre part, la possibilité de connecter IPM aux entreprises qui utilisent des solutions propriétaires d’authentification et/ou de traçabilité.

Cette dernière solution baptisée  IPM Connected permet donc d’enrichir les informations de traçabilité (codes à barres ou DataMatrix) par un contrôle d’authenticité.  Ainsi, les titulaires de droits utilisant IPM pourront, s'ils le souhaitent, permettre agents des douanes de procéder à une authentification instantanée. Les entreprises restant entièrement maîtresses du choix de leurs solutions d'authentification. Cette interface est une déclinaison de la plate-forme « Est-ce authentique! »  développée par GS1 France, en partenariat avec plusieurs fournisseurs de solutions dont Hologram Industries.

Le communiqué de l’OMD précise que la société Suisse AlpVision est l’un des premiers fournisseurs de solutions d’authentification à rejoindre IPM Connected et une quarantaine d’autres sont déjà sur les rangs. En pratique, les douaniers se contentent de scanner le code à barres et si le produit est garanti par AlpVision, IPM lance automatiquement l'application d’authentification du produit.

« Doter les services douaniers des technologies de pointe, pour combattre la contrefaçon est au cœur des préoccupations stratégiques de l'OMD. Connecter IPM aux solutions de traçabilité et d'authentification existantes est un grand pas en avant. Grâce à cette interface, les services douaniers pourront déterminer avec plus d'efficacité si un produit est authentique ou pas », a déclaré le Secrétaire général, Kunio Mikuriya.

L'OMD encourage donc tous les fournisseurs de solutions d'information, d'authentification et de traçabilité, qui sont susceptibles d’aider les services douaniers à combattre la contrefaçon, à devenir IPM Connected.

Pour plus d'informations sur IPM : www.wcoipm.org