Technologies

Le Syndicat des AOC Bordeaux retient la solution de protection Tesa scribos

Écrit par © Filactu le . Rubrique: Technologies

Au terme d’un processus de sélection d’un an le Syndicat des Bordeaux & Bordeaux Supérieur propose à ses membres de protéger leurs AOC avec les solutions de protection de la société allemande Tesa Scribos.

L’accord, signé il y a plusieurs mois, a été dévoilé à l’occasion du salon ProWein qui se tient à Düsseldorf du 24 au 26 mars 2013.

Les premiers marquages avec les solutions « tesa VeoMark et tesa connect & check » commenceront au début du mois d'avril 2013.

C’est dans le cadre « d’un programme commun de protection de la marque » que la collaboration entre le Syndicat, Tesa scribos et la société MSP (Media Service Partner) a été développée.

CR88-AOC-Bordeaux

Désormais, plus de 1 000 domaines viticoles ont la possibilité de protéger leurs vins de Bordeaux contre la contrefaçon à l'aide d'une étiquette d’authentification apposée sur leurs bouteilles et d'un service de vérification en ligne. Le syndicat des Bordeaux et Bordeaux Supérieur conseille à ses membres d’utiliser cette protection en particulier sur les marchés export les plus exposés.

Les vins de l'AOC Bordeaux rouges, blancs, rosés, clairets, de l'AOC Bordeaux Supérieur rouges ou blancs ainsi que de l'AOC Crémant de Bordeaux sont produits sur environ 64 000 ha, soit plus de 50 % de la surface totale du vignoble bordelais. Plusieurs cahiers des charges récents — validés par l’INAO le 29 mai 2008 — fixent les règles de production, de vinification et de conditionnement de chacune des AOC Bordeaux.