Technologies

Micronora présentera de nouvelles applications lasers anti-contrefaçon

Écrit par © Filactu le . Rubrique: Technologies

MICRONORA - Salon international des microtechniques et de la précision
du 25 au 28 septembre 2012 à Besançon
Pour remédier aux pertes financières de la contrefaçon, les microtechnologies viennent au secours des industriels du luxe pour marquer leurs pièces de manière discrète et infalsifiable. Deux exposants présenteront à Micronora leurs solutions innovantes pour déjouer les faussaires.

Faire toute la lumière sur l’authenticité d’une pièce d’horlogerie

Micronora-MimotecEn horlogerie, les consommateurs et même les détaillants peinent de plus en plus à distinguer une montre originale d’une contrefaçon.
Pour prouver l’authenticité d’une montre, la société suisse Mimotec SA (Micron d’Or 2012) a mis au point une méthode brevetée simple et visuelle consistant à graver un motif spécifique sur l’une des micropièces constitutives de la montre. En exposant ce composant micromécanique à un faisceau laser, le motif diffracté apparaît lisiblement.
De cette manière, il est possible de vérifier l’authenticité d’un produit mais beaucoup plus compliqué pour les faussaires de l’imiter.

L’hologramme se met au parfum

Micronora-AlphanovLa maîtrise grandissante des technologies du laser permet aujourd’hui de modifier le verre dans sa masse en des endroits très précis. On peut ainsi changer la couleur du verre, créer un motif ou générer un hologramme dans une zone choisie.

Cette dernière technologie a été adaptée spécifiquement par Alphanov, le Centre technologique optique & lasers du Pôle de compétitivité route des lasers, pour l’industrie du parfum afin d’authentifier ou de décorer les flacons par un motif original (logo du créateur, dessin…) qui n’apparaît que sous un angle particulier.

Le but de cette méthode n’est pas de rassurer le client sur la provenance du flacon mais bien sûr le parfum lui-même.