Technologies

Bilan 2010 Hologram Industries : une année d’investissements et de consolidation

Écrit par CR64 le . Rubrique: Technologies

Hologram Industries affiche sur l’exercice 2010, un chiffre d’affaires de 31,9 millions d’euros, en croissance de 13 % par rapport à 2009, portée principalement par les acquisitions de SecureMark Decal aux États-Unis et Keesing Reference Systems en Hollande.

Ces opérations, après celle d’Advestigo en 2009, ont contribué à l’élargissement des positions géographiques du Groupe et au renforcement de l’offre technologique sur les marchés de la lutte contre la contrefaçon. L’acquisition en fin d’année 2010 de la société américaine LSA permettra notamment de renforcer les positions en Amérique du Nord et à destination de la protection des produits de marques, dont le marché peine à se développer.

En dépit d’un repli temporaire de l’activité sur son périmètre historique (-7 %), lié principalement à un effet de déstockage des documents de voyage dans certains pays, le Groupe a bénéficié d’une reprise en fin d’année. Les nouveaux contrats (3 M€ de chiffre d’affaires en 2010), prendront pleinement effet en 2011.

Le résultat opérationnel courant s’établit à 4,4 M€ (-1,2 M€ par rapport à 2009). Le résultat net s’établit à 2,7 M€, contre 5,5 M€ en 2009.

Avec 35 familles de brevets, le Groupe a poursuivi une politique volontariste d’innovation. Les frais de R&D, comptabilisés intégralement dans les charges de l’exercice, se sont élevés à 3,6 M€, représentant 11 % du chiffre d’affaires.

Au 31 décembre 2010, les fonds propres s’élèvent à 22,8 M€, pour une trésorerie nette de l’endettement de 2,5 M€, après financement de l’acquisition de LSA fin décembre 2010.

En dépit de la sortie du périmètre de sa filiale congolaise HIDS (1 M$ de CA en 2010, 60 personnes) cédée courant février 2011, le Groupe anticipe une croissance de son chiffre d’affaires supérieure à 30 % sur le premier trimestre 2011 et un redressement de la rentabilité au second semestre.