Technologies

iPinion : un projet de recherche pour analyser la réputation sur Internet

Écrit par CR54 le . Rubrique: Technologies

Le projet iPinion est l'un des 44 projets de recherche sélectionnés, en septembre 2009, dans le cadre de l’appel à projets Web 2.0 lancé par le Secrétariat à l’Économie Numérique. Il a pour objectif le développement d’outils et de services d’analyse sémantique et de représentation cartographique des données sur le Web, notamment pour mesurer l’e-Réputation des entreprises, des organisations ou des marques.

Labellisé par le Pôle de Compétitivité Cap Digital Paris-Région, ce projet de R&D collaborative d’un montant global de 1 500 000 euros sur 2 ans, démarré début 2010, est mené conjointement par trois partenaires :

* LINGWAY, qui pilote le projet à travers sa structure de R&D LINGWAY Labs, apporte ses produits et son expertise dans le traitement automatique des langues ;

* la société PIKKO spécialisée dans l’analyse de données et la cartographie ;

* et le médialab de Sciences Po qui apporte son expertise dans le domaine de la recherche en sciences humaines et sociales et de la représentation des controverses.

Radio France et Moët & Hennessy apporteront en parallèle leur point de vue d’utilisateur d’études, et leur expertise dans l’expression des besoins et l’évaluation des résultats.

« Le Web 2.0 agit comme un tsunami informationnel et représente déjà 90 % du contenu du Web, une matière première idéale pour connaître l’opinion et réaliser des études à moindre frais, pour peu que l’on puisse se doter des outils et des méthodes à même de l’exploiter. C’est l’objectif de ce projet ambitieux qui s’appuiera notamment sur les dernières avancées des technologies d’analyse sémantique et linguistique » indique Bernard Normier, PDG de LINGWAY.

« Au-delà des technologies, le projet iPinion doit également permettre de comprendre en profondeur les logiques et les thématiques qui forment l’opinion sur Internet, d’en mesurer l’importance et d’en représenter la structure et l’évolution » précise de son côté Dominique Boullier, Coordinateur Scientifique du médialab de Sciences Po.

Ainsi tout comme les technologies développées par Google en matière de publicité ont permis d’ouvrir ce marché à des PME qui en étaient jusqu’ici exclues, on peut raisonnablement espérer que les méthodologies et les technologies qui seront développées et proposées à terme grâce au site iPinion.fr, devraient ouvrir de manière analogue le marché des études aux PME, et aux laboratoires de recherches en sciences sociales.