Technologies

Vers des infrastructures authentifiantes accessibles et flexibles

Écrit par CR51 le . Rubrique: Technologies

Le concept de "traceur numérique" proposé par la jeune entreprise innovante Oridao permet de démocratiser les applications de traçabilité sécurisée RFID.

L'emploi de la technologie RFID, en particulier pour la surveillance des marchés parallèles et la lutte anti-contrefaçon, était jusqu'à présent pénalisé par le coût de déploiement des infrastructures nécessaires.

En effet, il s'agit d'une technologie contraignante en terme de connectivité et d’architectures réseaux dès lors que l'on souhaite ajouter, au-delà de la simple fonction d’identification d’un produit, des fonctions authentifiantes garantissant à la fois son origine et les différentes étapes de son cycle de vie.

Pour contourner cet obstacle Oridao propose une solution propriétaire originale qui, selon Nicolas Reffé, le fondateur de l'entreprise, " permet de réduire considérablement, jusqu'à 70 %, le coût de possession de l'application. C'est-à-dire les coûts de déploiement et de maintenance de l'infrastructure tout en offrant une grande souplesse évolutive."

Le principe repose sur une meilleure répartition de l’intelligence applicative, entre les architectures informatiques et les étiquettes RFID utilisées, grâce au développement de nouveaux protocoles de traçabilité sécurisée brevetés (1). Ceux-ci, précise Nicolas Reffé, "ont été développés en partenariat avec l'Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne. La solution s’appuie sur des protocoles ouverts, interopérables et transparents. Il est important de souligner que ce sont eux qui assurent la robustesse intrinsèque du système contrairement à beaucoup de solutions ou la sécurité dépend uniquement du secret dont le concepteur entoure son offre. Cette architecture permet, en outre, une grande souplesse d'évolution de l'application. Il est facile d'ajouter ou de retirer sans frais des étapes de contrôle et autres points de passage."

Il est important de souligner que cette solution n'implique pas la gestion ou le stockage d'un important volume d'information sur l’étiquette RFID. L'historique de la vie du produit n'est pas enregistré, car c'est uniquement la signature d'authentification de l’origine et du cycle de vie du produit qui est remise à jour à chaque étape par l’étiquette RFID sur laquelle elle est mémorisée. Par ailleurs, il est facile d'opérer des contrôles, en ligne ou hors ligne en fonction de la complexité du processus suivi, avec un simple téléphone portable NFC (Near Field Communication) même là où les possibilités de connexion informatique sont impossibles. Un point très important qui permet de contrôler l'authenticité d'un produit, même dans les zones les plus inaccessibles de la planète
Afin de garantir l’intéropérabilité de ses solutions avec les standards de traçabilité RFID les plus performants, Oridao, présentera à l’automne 2010 un tag EPC UHF intégrant sa technologie. Ce qui nécessite la conception d'un composant ASIC spécifique.

Un marché considérable

Les marchés visés par Oridao concernent en priorité les domaines où la contrefaçon d’une part, ou le non respect de processus pré-établis pour des produits authentiques d’autre part (étapes de process, de contrôle, de maintenance, de distribution…) induisent des risques importants pour la santé ou la sécurité des consommateurs : les industries agroalimentaires, les dispositifs médicaux, l'aéronautique …
Par exemple, précise Nicolas Reffé, "dans l'agroalimentaire, des outils tels que l’HACCP (Hazard Analysis Critical Control Point - www.haccp-guide.fr) permettent un contrôle strict des processus internes. Ce besoin de sécurisation s'étend progressivement hors de l’entreprise, jusqu'aux utilisateurs ou consommateurs, tout au long du cycle de vie du produit ". ORIDAO déploie actuellement ses premières applications dans le domaine de la maintenance aéronautique.


Oridao en bref
Issue du projet BEA Technologies (lancé en 2006), lauréat 2008 et 2009 du concours de création d'entreprises innovantes du ministère de la Recherche, la start-up Oridao a été créée en décembre 2008 au sein de la pépinière d'entreprises Cap Oméga de Montpellier agglomération.
Oridao fournit aux intégrateurs de solutions de traçabilité des licences de ses technologies ainsi que le conseil nécessaire à leur implémentation.

www.oridao.com

(1) Pathchecker: an RFID Application for Tracing Products in Supply-Chains.
Khaled Ouafi and Serge Vaudenay

Processus conforme : la signature cryptographique infalsifiable portée par le tag et remise à jour à chaque étape est conforme à la signature théorique attendue.

ORIDAO-graph1

 

Erreur de cheminement, de contrôle etc… : la signature cryptographique infalsifiable portée par le tag indique de manière irrémédiable le non-respect du processus pré-établi.

 

ORIDAO-graph2