Nantes : une nouvelle chaire « Risques émergents et technologies, de la gestion technologique à la régulation sociale »

Écrit par © Filactu le . Rubrique: Sécurité des consommateurs

Nos sociétés innovent, produisent des richesses et dans le même temps des risques aux effets parfois décalés dans le temps ou difficilement perceptibles. Or qu'il s'agisse des risques hypothéquant l'avenir, de la planète (pollutions, réchauffement climatique,...), des risques d'accidents et de conflits nucléaires, de nouvelles épidémies, de ceux auxquels sont exposées les entreprises (sécurité des données,...), de ceux liés aux comportements individuels (tabagisme, conduite automobile...), ils constituent autant de défis sociétaux majeurs.

C'est pourquoi l'École des Mines de Nantes a signé, fin 2015, une convention de partenariat portant sur la création d'une chaire « Risques émergents et technologies, de la gestion technologique à la régulation sociale », avec la région des Pays de la Loire.

Portée par le département en Sciences sociales et de gestion (SSG) et associant les trois autres départements de l'École (SUBATECH, Systèmes énergétiques et environnement et automatique, Productique et Informatique), cette chaire animée par Sophie Brétesché, enseignant-chercheur au SSG, est financée à hauteur de 380K€ pour une durée de 3 ans.