Deux trafics de tabac démantelés en janvier

Écrit par © Filactu le . Rubrique: Sécurité des consommateurs

C’est en procédant à l’achat de cigarettes de contrebande auprès des trafiquants, après autorisation du Parquet, que les agents de la Direction nationale du renseignement et des enquêtes douanières (DNRED) ont démantelé, au mois de janvier 2015, un important trafic de cigarettes entre l’Andorre et la France.

L’organisateur du trafic utilisait des « passeurs » qui transportaient jusqu’à 1 000 cartouches de cigarettes par semaine, soit plus de 10 tonnes de tabac par an. Interpellés en flagrant délit et jugés en comparution immédiate le 30 janvier 2015, le commanditaire et son complice ont été condamnés respectivement à 15 et 4 mois de prison ferme avec mandat de dépôt, à la confiscation des marchandises de fraude et à une amende de près de 30 000 euros.

L’achat de tabac sur Internet est proscrit

De même, plusieurs services douaniers, dont l’unité spécialisée Cyberdouane, ont enquêté sur des achats effectués en ligne auprès d’un commerçant implanté en Belgique. Celui-ci livrait à Lille le tabac commandé sur son site Internet. Le tabac était expédié par voie postale depuis Lille aux acheteurs français. Les 14, 15 et 16 janvier, les douaniers de Lesquin ont réalisé des interventions dans les locaux lillois de la société de fret express et ont saisi 215 kilogrammes de tabac acquis par les clients français.

À cette occasion les autorités rappellent que, depuis le 1er janvier 2015, l’achat des produits du tabac à distance est désormais proscrit, quel que soit le pays d’origine (État membres de l’Union européenne ou non). Le gouvernement a en effet étendu aux acheteurs les sanctions qui ne s’appliquaient jusqu’alors qu’aux vendeurs.