Des médicaments autobronzants illicites toujours disponibles sur Internet

Écrit par © Filactu le . Rubrique: Sécurité des consommateurs

Selon MarkMonitor®, société spécialisée dans la protection des marques, en trois ans, le nombre des sites illicites commercialisant du Melanotan a été multiplié par 2,18, en passant de 77 à 168 sites entre août 2011 et août 2014 !

Parmi les solutions autobronzantes la plus dangereuse est sans doute le Melanotan, une hormone de synthèse injectée sous la peau pour accroître la production de mélanine. Ce pigment, fabriqué par les cellules, qui donne à la peau sa coloration plus ou moins foncée.

Bien qu’illégal dans toute l’Union européenne, le Melanotan est toujours disponible en ligne sous la forme d’un médicament par injection. Les consommateurs peuvent donc continuer à l’acheter sans ordonnance alors qu’il est suspecté d’avoir plusieurs effets secondaires : troubles gastriques, cardiaques, du sang et de la vue.

De plus, avec ce type d’achat en ligne, les consommateurs s’exposent à recevoir un produit complètement différent de ce qu’ils ont commandé voire une contrefaçon.

Pour MarkMonitor, « les laboratoires doivent être conscients de la menace potentielle que les vendeurs de médicaments illicites représentent, car ils jettent le discrédit sur l’ensemble du secteur. Ils doivent aussi revoir la stratégie de protection leurs marques en ligne pour éviter les détournements. »