USA : Scandale sur l’étiquetage des poissons

Écrit par © Filactu le . Rubrique: Sécurité des consommateurs

Selon l’ONG américaine Oceana, 33 % des étiquetages de poisson aux États-Unis sont faux et non conformes aux exigences de la FDA. Un pourcentage qui a été calculé à partir de l’analyse ADN de 1 215 échantillons recueillis dans 674 points de ventes dans 21 États.

L’Europe et la France pourraient être aussi concernées, selon Le Monde de ce week-end. Dans tous les cas l’impact sur la confiance des consommateurs sera considérable.

Seules des procédures anti-fraudes et des technologies fiables d’authentification permettront de sortir de la défiance actuelle sur l’origine et la composition des aliments.

PhC


Télécharger la synthèse de l’étude Oceana

Revue de presse :