Moose Knuckles obtient 52 M$ dans le cadre d’un procès pour contrefaçon aux États-Unis

Écrit par © Filactu le . Rubrique: Réparation

logo-Moose-KnucklesUne Cour fédérale de Chicago a accordé à Moose Knuckles, une marque canadienne de vêtements de plein air et de luxe, une somme de 52 millions de dollars américains en dommages-intérêt contre 26 accusés basés en Chine.

Il s'est avéré que chacun de ces défendeurs exploitait des sites Web « malveillants » de Moose Knuckles en vendant des vêtements et accessoires contrefaisants. En sus de devoir verser des indemnités pécuniaires, la Cour a ordonné que 33 noms de domaine utilisés pour la vente des faux produits doivent être mis hors ligne et transférés à Moose International.

« Malheureusement, l'internet permet aux contrefacteurs de profiter de l'anonymat ainsi que de la possibilité de créer plusieurs boutiques en ligne rapidement et à peu de frais d'où ils exercent leurs activités frauduleuses à partir depuis l'étranger et au-delà de la portée des autorités américaines et canadiennes », a déclaré Brad Evans, un directeur d'Anti-Counterfeiting Strategy Group (ACSG), conseiller de Moose Knuckles dans cette poursuite. « De tels dommages-intérêts alloués par la Cour permettent aux sociétés qui respectent les règles de désactiver ces sites Web malveillants et de geler les avoirs de ces contrefacteurs. Nous sommes en mesure de reconquérir une partie de ces bénéfices. » <