Un trafic de capsules-congés de Champagne démantelé dans la Marne

Écrit par © Filactu le . Rubrique: Réparation

Ces capsules représentatives de droits (CRD) comportent le sceau d’une Marianne et diverses indications qui attestent que les droits sur les vins et alcools ont bien été acquittés auprès de la Direction générale des douanes et des droits indirects (DGDDI).

Les vols de CRD sont assez fréquents dans les régions viticoles qui produisent des vins de qualité et en particulier dans la région du Champagne. Ces vols permettent de faire circuler des vins hors quota pour alimenter un marché parallèle, source d'une véritable économie souterraine.

À la suite de plusieurs vols importants de CRD commis au cours de l'été 2010 dans des entreprises de Mareuil sur Ay (51) et Dizy (51), un groupe de travail de la Gendarmerie a permis au terme des investigations menées dans les secteurs d’Épernay et de Reims d’établir l'existence d'une structure organisée, constituée de voleurs et de receleurs, et également d'identifier des vignerons indélicats bénéficiaires de ce trafic.

L'action coordonnée du 9 mai 2012 a abouti à quinze gardes à vue, sept perquisitions et cinq auditions de témoins. Les présentations devant le juge d'instruction près le Tribunal de grande instance de Reims ont eu lieu hier et aujourd’hui.

Cette enquête traduit l'engagement de la gendarmerie de la région Champagne-Ardenne à améliorer la sécurité économique de la filière « champagne » en mobilisant des moyens conséquents. À son initiative, une convention de partenariat, dénommée « PLAN CHAMPAGNE », a été signée le 23 janvier 2012 avec le Comité interprofessionnel des vins de Champagne (CIVC) sous l'autorité du Préfet de région et du Procureur général de Reims.

Rappelons qu’en février dernier le journal l’Union de Reims faisait état d’un autre vol de 5 000 CRD dont a été victime la société de packaging Sparflex.