Louis Vuitton gagne contre l'hébergeur américain Akanok

Écrit par © Filactu le . Rubrique: Réparation

Selon Le Monde daté du 4 septembre, Louis Vuitton a annoncé, le 2 septembre 2009, avoir gagné en première instance le procès en contrefaçon, engagé en 2007, contre l'hébergeur américain Akanok devant le tribunal de San José en Californie.

" La filiale du groupe LVMH a obtenu 32,4 millions de dollars de dommages-intérêts (22,6 millions d'euros) dans cette affaire de contrefaçon de marque et de droit d'auteur. Comme dans le litige entre eBay et LVMH en France, le tribunal américain a estimé que l'hébergeur aurait dû avoir connaissance de l'illégalité des ventes de produits contrefaisants puisque les vendeurs d'Akanok sont financièrement impliqués dans ces ventes. "