Démantèlement de deux réseaux clandestins de fabrication de faux documents

Écrit par © Filactu le . Rubrique: Réparation

Dans le cadre de la lutte contre la fabrication de faux documents administratifs, les policiers de la direction du renseignement de la préfecture de police de Paris (DRPP) et de la direction centrale de la police judiciaire (DCPJ) viennent de démanteler deux réseaux clandestins de fabrication de faux documents.

Depuis septembre 2011, les policiers de l’office central de lutte contre le crime organisé (OCLCO) de la DCPJ enquêtaient sur un ressortissant brésilien de 29 ans, principal intermédiaire d’un faussaire. Parallèlement, en novembre 2011, ceux de la DRPP concentraient leurs investigations sur un autre citoyen brésilien d’une cinquantaine d’années se livrant à des activités similaires. Les investigations ont établi des connexions entre les réseaux auxquels appartenaient les deux hommes, .

Le 30 janvier 2012, trois membres d’un premier réseau ont été interpellés : un faussaire et deux complices.
Les perquisitions ont découvert une véritable officine de confection de faux documents. Deux ordinateurs portables, une plastifieuse, une imprimante thermique, du matériel de découpe, 450 cartes de format carte bancaire prêtes à être encodées, du film holographique, des documents d’identité falsifiés, ainsi que 2 700 euros en numéraire ont été saisis. Deux faussaires, ainsi que six de leurs complices ont été arrêtés

Les investigations se poursuivent.