J.M. Weston obtient la fermeture d’une usine de chaussures en Chine

Écrit par © Filactu le . Rubrique: Réparation

Weston01J.M. Weston a obtenu, le 20 décembre dernier, la fermeture d’une usine en Chine qui fabriquait des produits contrefaisants. Cette fermeture fait suite à un travail de fond mené par J.M. Weston, adhérent de l’Unifab, dans la lutte contre la contrefaçon et qui visait notamment cette usine produisant des chaussures griffées frauduleusement au nom de sa marque.

L’enquête, menée pendant de nombreuses semaines, avec la collaboration des autorités chinoises, a permis de révéler que cette usine cantonaise fabriquait plus de 300 paires de chaussures par jour et de saisir, non seulement 3 700 paires de fausses chaussures J.M. Weston, mais également le moule permettant de graver la marque « J.M. WESTON ».
Weston03
Weston02Selon Christian Peugeot, président de l’Unifab, cette fermeture, qui sera suivie d’une procédure pénale, « démontre la volonté de la Chine de coopérer avec les entreprises dans la lutte contre la contrefaçon et faire cesser ce commerce illégal. Ce résultat est une réelle victoire pour J.M. Weston, maison française dont la fabrication de chaussures de luxe s’effectue dans la manufacture de Limoges depuis 1891. Son engagement dans la lutte anti-contrefaçon a valeur d’exemple et d’encouragement pour toutes nos entreprises qui souffrent de ce fléau. »