Publication simultanée de deux études sur le piratage audiovisuel en France

Écrit par © Filactu le . Rubrique: Publications

• La première réalisée par l’ALPA et le CNC constate que 27 % des internautes (-8%) ont vu ou téléchargé, en 2016, plus de 65 millions de vidéos illégales par mois.
Étude réalisée par Médiamétrie sur la base d’une liste de 20 000 liens/applications/plateformes identifiés comme étant dédiés à la contrefaçon audiovisuelle.  Liens enregistrés à partir d’un panel de plus de 35 000 internautes représentatifs de la population digitale française.

Télécharger l’étude : « La consommation illégale de vidéos en France - Evolution 2009 - 2016 »

• La seconde réalisée par le cabinet EY estime le manque à gagner à 1,35 milliard d’euros/an.
L’étude EY a été réalisée à partir d’un questionnaire administré par Médiamétrie en novembre 2016 auprès de 3 000
internautes ayant consommé du contenu audiovisuel de façon illégale au cours des 12 derniers mois.

Télécharger l’étude : « Piratage en France : Estimation du manque à gagner lié à la consommation illégale de contenus audiovisuels »