L’INC peine à accompagner la réforme du mouvement consumériste

Écrit par © Filactu le . Rubrique: Publications

La Cour des comptes rend public un rapport critique sur l’Institut national de la consommation (INC) pour les exercices 2010 à 2015.

L’Institut national de la consommation (INC) a été créé en 1966 pour apporter un appui technique aux organisations de consommateurs, d’une part, et produire et diffuser des informations, études, enquêtes et essais comparatifs auprès du grand public et des professionnels, d’autre part. Il est doté d’un magazine mensuel, « 60 Millions de consommateurs ».

La Cour constate que l’INC peine à accompagner la nécessaire réforme du mouvement consumériste. Par ailleurs, son équilibre financier est précaire et sa gestion comporte des marges d'amélioration, notamment en matière d’achats. Son magazine, « 60 Millions » dont le lectorat est en baisse, est confronté à une crise ancienne.

Enfin, faute d’un pilotage suffisant, il manque une stratégie partagée entre l’INC et sa tutelle, assurée par la direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF).

La Cour formule deux recommandations :

  • n° 1 (DGCCRF) : Fixer à l’établissement des objectifs clairs, partagés et évalués, en redonnant une portée stratégique à l’exercice de la tutelle et au conseil d’administration.
  • n° 2 (INC) : Développer les partenariats, en recourant notamment à des doctorants.

http://www.ccomptes.fr/Accueil/Publications/Publications/L-Institut-national-de-la-consommation