Étude : « La contrefaçon des produits de luxe sur internet »

Écrit par © Filactu le . Rubrique: Publications

Quels moyens de lutte efficaces ?
Face à la prolifération de la contrefaçon sur internet, dont le luxe reste l’une des cibles privilégiées, l’étude fait l’inventaire des « multiples moyens de lutte dont l’efficacité est variable ».

« La multiplicité des acteurs sur internet rend la lutte difficile et oblige à attaquer la contrefaçon sur plusieurs fronts à la fois. Les pouvoirs publics français ont mis en place un arsenal législatif parmi les plus protecteurs d’Europe. Les entreprises du luxe, quant à elles, s’attaquent aux « cybercontrefacteurs » sous divers angles : mise en place de logiciels de traque de sites de contrefaçon, démarches judiciaires pour les faire fermer, collaboration avec les plateformes de vente en ligne, avec les opérateurs de paiement et les opérateurs postaux, avec les douanes. 

Face à cette activité extrêmement lucrative et organisée, le travail en partenariat des titulaires de marques, des pouvoirs publics et de l’ensemble des acteurs de l’internet devient indispensable pour lutter efficacement contre ce fléau. »

Plan de l’étude

1 - Définition et périmètre de la contrefaçon

2 - Le marché de la contrefaçon de produits de luxe sur internet

3 - La provenance de la contrefaçon

4 - Le consommateur, complice ou victime ?

5 - Les moyens de lutte et le bilan de leur efficacité

  1. Les structures nationales, européennes et internationales de lutte contre la contrefaçon
  2. L'arsenal législatif et communautaire
  3. Les actions des groupes et maisons de luxe et des fédérations représentatives des entreprises
  4. La politique d'autocontrôle des plateformes et sites d'enchères
  5. Les nouvelles technologies de traque sur internet
  6. La politique d'autocontrôle des plateformes et sites d'enchères
  7. La politique de Google en matière de marques
  8. Mettre en place une vigilance des opérateurs postaux et bancaires
  9. La politique de prévention : sensibilisation des consommateurs
  10. Bilan des moyens de lutte et des mesures à adopter

Cette étude d’avril 2015 —  200 pages, tarif à partir de 2 650  € HT — est proposée par Les Échos Etudes (Groupe LVMH).