En France, le taux de logiciels non conformes s’élève encore à 36 %

Écrit par © Filactu le . Rubrique: Publications

36% des logiciels installés sur les ordinateurs en France, en 2013, ne disposaient pas d’une licence conforme ; un chiffre en baisse de 1 point par rapport à la précédente étude portant sur l’année 2011 (37%) et en décroissance constante depuis 2005 (47%), mais qui demeure supérieur à la moyenne de l’Union Européenne (31%, contre 43% à l’échelle mondiale), constate l’édition 2014 de l’étude  BSA /The Software Alliance menée avec IDC.

La valeur commerciale de ces logiciels piratés totalise 2,7 milliards de dollars (à comparer aux 13,5 milliards de dollars pour l’ensemble de l’UE), soit un peu moins de 2 milliards d’Euros.

Seules 28% des entreprises en France ont mis en place des règles écrites imposant d’utiliser des logiciels sous licence conforme. Précisons qu’à l’échelle mondiale, ce sont 35% des entreprises qui ont procédé à l’instauration d’une telle réglementation.

C’est pourquoi, depuis près de 2 ans BSA France promeut avec l’Afnor la norme SAM (Software Asset Management), afin d’inciter les entreprises à adopter des bonnes pratiques pour rationaliser la gestion de leurs actifs logiciels selon leurs besoins et leurs ressources tout en limitant les risques.

L’étude mondiale de la BSA sur le piratage des logiciels est menée tous les 2 ans en collaboration avec IDC. Pour cette édition, les utilisateurs d’ordinateurs de 34 pays ont été interrogés, dont près de 22 000 utilisateurs de PC professionnels et grand public et plus de 2 000 responsables IT.

Consulter le rapport complet : www.bsa.org/globalstudy