Une étude publique sur la RFID et la traçabilité des objets

Écrit par CR23 le . Rubrique: Publications

Le ministère de l’Industrie, rend publique une étude approfondie menée en 2006 sur les étiquettes électroniques (RFID) et la traçabilité des objets.

Cette étude, menée sous l’égide de la Direction Générale des Entreprises (DGE), fait le point sur la technologie, ses usages, ses enjeux et formule des recommandations sur cinq thèmes : sécurité et vie privée, applications à la lutte contre la contrefaçon (où l'usage de la RFID est controversé), impact économique de la réglementation sur la traçabilité, mise en œuvre des étiquettes radios, architectures et systèmes d’information associés.

Après avoir assoupli le 13 septembre dernier la règlementation sur les émissions dans la bande 865,6-867,6 MHz pour favoriser le déploiement des applications de la RFID dans la bande UHF, le ministère de l'Industrie encourage les entreprises françaises à développer des applications RFID pour améliorer leur compétitivité.

Mais comme toute nouvelle technologie, son appropriation doit être raisonnée. Les entreprises doivent faire preuve de vigilance dans leurs choix de standards et d’architecture pour choisir ceux qui correspondent le mieux à leurs besoins, en garantissant autonomie et confidentialité dans la gestion de leurs données, et en prenant notamment en compte la position exprimée par la CNIL en la matière.

De son côté, le ministère contribuera, notamment à l’élaboration de normes ouvertes et interopérables et au développement de logiciels d’exploitation « open source ».

Dans le prolongement des travaux conduit par la Commission Européenne, les services du ministère contribuent à préparer les entreprises à relever le défi de l’ « Internet des objets », pour lequel la RFID jouera un rôle majeur.

 

L'étude est en ligne sur www.telecom.gouv.fr/rfid

L’ensemble des parties prenantes sont invitées à faire part de leurs commentaires avant le 15 avril 2007 à l’adresse Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.