Matinale FNTC : l’identification/authentification électronique, sésame de l'économie numérique

Écrit par © Filactu le . Rubrique: Manifestations

À Paris, le 6 juin 2018 de 09h00 à 11h00
Les moyens d'identification sont un prérequis incontournable du numérique et pourtant les textes de loi nationaux ou internationaux se multiplient et complexifient juridiquement les mises en place pour les entreprises et les acteurs du numérique. Le 6 juin prochain, les experts juridiques de la Fédération des tiers de confiance du numérique (FNTC) répondront à ces interrogations lors de la Matinale FNTC eFinance.

Les moyens d'identification constituent le prérequis incontournable au déploiement du Marché Unique Numérique. En effet, sans identification, il est impossible d'imputer de manière précise une action à une personne ou de mettre en place les procédés d'authentification pour accéder à un compte en ligne. Dès lors, les régulateurs tant européens que nationaux se sont emparés de cette question pour s'assurer du respect de cette exigence.

Ainsi, que ce soit dans le cadre du Règlement eIDAS, de la DSP2, du RGPD, de la Loi pour une République numérique, les textes se multiplient et certaines initiatives comme la visio-identification commencent à faire jour (décision CNIL Boursorama, Circulaire allemande relative à la visio-identification…). 

Où en sont actuellement les règles juridiques ? C'est à cette question que les experts juridiques du Cabinet Caprioli & Associés (membres de la FNTC), organisationnels et métier de la Matinale du GT eFinance tenteront de répondre.

« La FNTC est une source de réflexion, d'information et d'orientation pour les acteurs du numérique et les Matinales FNTC permettent de trouver des réponses concrètes à des interrogations précises qui touchent à la confiance et à la capacité des tiers de confiance à proposer les bonnes pratiques en accord avec la loi. Cette matinée s'adresse en priorité aux acteurs financiers, mais s'étendra tout naturellement aux autres pans de l'économie. Toute l'économie numérique a besoin d'identification (plateformes, prestataires voulant proposer des lettres recommandées électroniques par exemple…) », précise Alain Bobant, président de la FNTC. <

Inscription obligatoire sur www.fntc-numerique.com