CEIFAC : une matinée sur la création du Parquet Européen pour lutter contre la fraude financière

Écrit par © Filactu le . Rubrique: Manifestations

logo-CEIFACLe Collège Européen des Investigations Financières et d'Analyse financière Criminelle (CEIFAC) organise une table ronde sur la création du Parquet Européen, spécialisé dans la lutte contre les fraudes aux intérêts financiers de l’UE, ce vendredi 27 octobre 2017, à l'Université de STRASBOURG (UNISTRA).

La Cour des comptes indique que les fraudes transfrontalières entraînent chaque année une perte de 50 milliards d’euros pour l’Union Européenne (UE), qu'il s'agisse de fraudes aux fonds structurels de l'UE ou de fraudes à la TVA à caractère transfrontalier .

Une table ronde pour mieux comprendre les enjeux du Parquet Européen

Ouverte au public et animée par Chantal CUTAJAR, la Directrice générale du CEIFAC, cette table ronde a pour thème la création du Parquet Européen.

La France, l'Allemagne, la Belgique, la Bulgarie, la Croatie, Chypre, l'Espagne, la Grèce, la Finlande, la Lituanie, le Luxembourg, le Portugal, la République tchèque, la Roumanie, la Slovaquie et la Slovénie : ces 16 États membres de l'UE se sont accordés sur la création du Parquet Européen dont l'objectif premier est de protéger les intérêts financiers de l'UE en luttant contre les cas de fraude aux fonds structurels de l’UE et de fraude transfrontière de grande ampleur à la TVA.

Ce parquet permettra de donner aux enquêteurs et aux procureurs nationaux, les outils indispensables en matière pénale pour agir rapidement par-delà les frontières.
La création du Parquet Européen est une étape capitale dans la construction d'un espace judiciaire européen. Ce Parquet sera composé d'un Procureur européen, qui aura la charge de la direction des enquêtes et de la coordination des actions judiciaires, ainsi que de procureurs européens délégués, qui exerceront l'action publique devant les juridictions nationales.

Le Parquet Européen travaillera également avec l'Office Européen de Lutte contre la Fraude (OLAF), Eurojust, Europol et les autorités nationales.

La table ronde organisée par le CEIFAC a pour but de faire un état des lieux de la situation actuelle afin de formuler des préconisations pour une mise en œuvre optimale du Parquet Européen. <

Site web : http://www.ceifac.eu

Informations pratiques : Table ronde, le 27 octobre 2017, de 8h à 12h, à l’UNISTRA, à l’Institut Le Bel, Amphithéâtre n° 3, 4 rue Blaise Pascal à STRASBOURG.