Le Comité Colbert en 2017 : promoteur des actions collectives du luxe français

Écrit par © Filactu le . Rubrique: Manifestations

logo-Comite colbertEn 2017, le Comité Colbert remplit sa triple mission en Europe, au Japon et auprès des jeunes collégiens et lycéens.  « De la France au Japon, l’année 2017 pour le Comité Colbert est véritablement proximondiale à l’image du luxe français, dynamique et conquérant », souligne Élisabeth Ponsolle des Portes, déléguée générale du Comité Colbert.

Le Comité Colbert, un porte-parole
Le 3 mars 2017, dans le cadre de la présidence de l’ECCIA, le Comité Colbert organise, sous l’égide de S.E. Pierre Sellal, Ambassadeur, représentant permanent de la France auprès de l'Union européenne, une table ronde réunissant les représentants permanents auprès de l’UE, les membres des cabinets des Commissaires et des directions générales afin de les sensibiliser aux spécificités et aux atouts du luxe européen, en particulier en matière de distribution sélective, de digital, de défense de la propriété intellectuelle, et d’emploi dans le secteur des industries culturelles et créatives.

Le Comité Colbert, une référence
En janvier, le Comité Colbert avait distingué douze lauréats de la Chaire Colbert.
Le 12 avril 2017, la ministre de la Culture remettra les insignes de chevalier des arts et des lettres à des artisans d’exception de maisons membres du Comité Colbert. Contribuant au rayonnement du patrimoine immatériel français, ces nouvelles « stars » constituent des modèles pour les jeunes.
Le 23 mai 2017, les films tournés par de jeunes collégiens et lycéens lauréats de la catégorie « La passion du geste : savoir-faire d’exception » seront dévoilés. Cette catégorie du concours « Je filme le métier qui me plaît » est créée cette année par le Comité Colbert.

Le Comité Colbert, un diplomate
Le 16 juin 2017, le Comité Colbert sera à Tokyo. Le collectif du luxe français tiendra son assemblée générale dans la capitale japonaise, après y avoir inauguré l’exposition des cinquante œuvres imaginées par les jeunes artistes de l’université des beaux-arts de Tokyo sur le thème Rêver 2074.<