Opération Silver Axe IV : 550 tonnes de pesticides illégaux saisis cette année

Écrit par © Filactu le . Rubrique: Contrefaçon

L'opération Silver Axe, conduite par Europol et soutenue par  l’Office européen de lutte antifraude (OLAF), a été lancée en 2012 pour cibler le commerce illégal de pesticides.
Depuis son lancement, 1 222 tonnes de produits illégaux ou contrefaits ont été saisis. En 2019, 550 tonnes de marchandises ont été confisquées en Europe et trois personnes ont été arrêtées.

Dans le cadre de l'opération Silver Axe IV, qui en est à sa quatrième année consécutive, des contrôles ont été menés dans les principaux ports maritimes, aéroports et frontières terrestres. Les installations de production et de reconditionnement ont également été contrôlées dans les 29 pays participants*.

infographic-operation-silver-axe

Les pesticides doivent être soumis à des tests rigoureux avant d'être mis sur le marché. Les pesticides illégaux ne sont pas testés et constituent donc une menace supplémentaire pour l'environnement ainsi que pour la santé et la sécurité des utilisateurs et des consommateurs.

L'opération Silver Axe se concentre sur la vente et la disponibilité sur le marché de pesticides contrefaits et le commerce illégal.

Coopération entre le secteur privé et le secteur public

La coopération avec les industries privées et d'autres organismes européens et internationaux était essentielle au succès de l'opération.

Au cours de la phase d’action, les experts d’Europol ont assuré la liaison avec les parties prenantes de 34 entreprises privées impliquées dans la production et le commerce de pesticides. Parallèlement, Europol a déployé six experts sur place pour soutenir des actions dans les États membres. L'OLAF a fourni à Europol et aux pays participants des informations sur 120 envois suspects de pesticides expédiés vers l'Union européenne.

Les partenaires du secteur privé, CropLife International, l’Association européenne de protection des cultures (ECPA) et l’Association européenne de protection des cultures (ECCA), ont représenté le secteur de la protection des végétaux pendant l’opération. La Direction générale de la santé et de la sécurité alimentaire de la Commission européenne, l’OLAF, INTERPOL et l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) ont également participé à la phase de préparation et à l’opération.

Selon Christian Archambeau, directeur exécutif de l'EUIPO, « nos recherches révèlent une perte économique de 1,3 milliard d'euros par an dans l'UE, en raison de la contrefaçon de pesticides. » <

* Autriche; Belgique; Bulgarie; Croatie; Chypre; la Tchéquie; Danemark; Estonie; Finlande; France; Allemagne; Grèce; Hongrie; Irlande; Italie; Lettonie; Lituanie; Luxembourg; Malte; Pays-Bas; Pologne; le Portugal; Roumanie; la Slovaquie; la Slovénie; Espagne; Suisse; Ukraine; Royaume-Uni.