Roissy : saisie de 21 600 timbres contrefaisants

Écrit par © Filactu le . Rubrique: Contrefaçon

faux-timbres-Hong-KongLe 2 octobre dernier, le bureau de douane de Roissy Fret sélectionne un colis expédié via fret express en provenance de Hong-kong. Les informations communiquées par l’expéditeur précisent qu’il s’agit de logos destinés à être livrés chez un particulier en Île-de-France.

Après avoir procédé à l’ouverture du colis, les douaniers constatent la présence de 9 600 timbres rouges Marianne estampillés « LETTRE PRIORITAIRE FRANCE ». Les timbres supposés être contrefaisants sont alors mis en retenue par le service. La Poste, titulaire de droit des timbres confirme qu’il s’agit de faux timbres. Ceux-ci font alors l'objet d'une procédure de destruction simplifiée.

Le 19 octobre 2018, le bureau de douane de Roissy Fret réalise une nouvelle prise de 12 000 timbres rouges Marianne sur la même provenance. La Poste a de nouveau sollicité la procédure de destruction simplifiée.


Au total, les douaniers de Roissy ont donc saisi 21 600 timbres contrefaisants en provenance de Hong-kong, pour une valeur de plus de 20 500 euros. <