Merck inaugure une plateforme régionale en Côte d’Ivoire

Écrit par © Filactu le . Rubrique: Contrefaçon

MERCK LOGOCette nouvelle filiale sera la plateforme régionale pour les opérations de Merck dans les pays francophones de l’Afrique Centrale et de l’Ouest. Le Groupe allemand a fait don de deux mini-laboratoires à la Côte d’Ivoire soutenant ainsi la lutte contre les médicaments contrefaisants.

Ces deux « minilabs », les premiers à être utilisés en Côte d’Ivoire, ont pour objectif de soutenir le pays dans sa lutte contre les médicaments contrefaits. Les mini-laboratoires sont produits par le “Global Pharma Health Fund” (GPHF), une organisation caritative créée et gérée par Merck.

Merck participe aussi à la campagne de sensibilisation menée par la ministre de la Santé et d’Hygiène Publique. « Ce don de Merck permettra de renforcer notre système de contrôle des médicaments. Les populations seront rassurées qu’elles investissent dans des médicaments sûrs, non dangereux et propres à la consommation, » a-t-elle déclaré. La cérémonie a été honorée par la présence de la Première Dame de Côte d’Ivoire, Dominique Claudine Ouattara.