3° opération nationale de destruction des contrefaçons saisies par la douane

Écrit par © Filactu le . Rubrique: Contrefaçon

Destruction-3e-journeeTout au long de la journée, des centaines de milliers de contrefaçons seront détruites dans 21 sites répartis sur l’ensemble du territoire national, y compris en outre-mer.

Médicaments, parfums et produits de beauté, montres et lunettes, articles de téléphonie, produits high-tech, bijoux, articles automobiles, piles, mobilier, jouets, articles textiles, accessoires de maroquinerie, articles de sport, chaussures… font partie de ces saisies de ces derniers mois par les services douaniers.
 
Carte-21-sites-douaneCes produits interceptés à l’importation et soustraits du marché français révèlent l’activité des services douaniers pour protéger notre territoire des objets pouvant présenter des risques graves pour le consommateur. Toute la question étant de savoir combien de ces produits illicites passent à travers les mailles du filet ?

En effet, les contrefaçons, fabriquées en dehors des circuits légaux de production, ne respectent pas les normes et constituent une menace pour la santé, en plus des conséquences néfastes pour l’innovation et l’emploi dans des secteurs industriels majeurs.
 
Depuis le bureau de douane d’Aulnay-sous-Bois, Christian ECKERT, secrétaire d’État chargé du Budget, a rappelé l’action du gouvernement pour consolider et développer les outils juridiques de lutte contre la contrefaçon, tant au niveau européen que national. Il a aussi indiqué avoir bon espoir de voir aboutir prochainement les négociations européennes devant rétablir la possibilité pour les douanes européennes de contrôler les marchandises contrefaites qui transitent par leur territoire et non plus seulement celles dont c’est la destination.