Allemagne : trois médicaments falsifiés découverts dans la chaîne d'approvisionnement légale

Écrit par © Filactu le . Rubrique: Contrefaçon

Le service de veille de l’IRACM (Institut international de recherche anti-contrefaçon de médicaments) signale la détection de 3 cas de falsification de médicaments en Europe (Viread, HUMIRA et PULMOZYME) :

• Le 10 avril 2015, un cas de médicament contrefait dans la chaîne d'approvisionnement légale a été signalé : le Viread 245 mg en comprimés pelliculés (Ténofovir) pour le traitement du VIH. Ce médicament est fabriqué par Gilead.

• Le 15 avril 2015, 23 paquets du lot 4249XD18, d’Humira 40 mg / 0,8 ml en solution injectable, seringue préremplie, pour le traitement de l’arthrite rhumatoïde ou le psoriasis, avec une durée de validité jusqu'au mois de mai 2016, ont été identifiés comme des contrefaçons.

Comme pour la version falsifiée de Viread, un importateur parallèle avait découvert la contrefaçon de l’Humira comme venant probablement de Turquie et de Pologne. La version authentique appartient au laboratoire AbbVie.

• L’Institut fédéral allemand des médicaments et des dispositifs médicaux (BfArM) signale aussi une éventuelle contrefaçon de la version Pulmozyme 2500 E. / 2,5 ml (Dornase alfa) dans la chaîne de distribution légale de ce même pays. Les lots N0070B03 et N0066B05 étaient destinés au marché polonais et ont été aussi découverts par un importateur parallèle. Le véritable Pulmozyme est fabriqué par Roche.