Gen'étiq : « dommage que la fonction d’une étiquette ne soit pas exploitée à sa juste mesure »

Écrit par © Filactu le . Rubrique: Interviews

CR21-P-Deschamps3_fmtPatrick Deschamps, directeur général de Gen’étiq dresse un bilan positif de 2014 et formule ses vœux pour 2015. L'année passée a été très riche en événements pour Gen’étiq, créateur, concepteur et producteur d’étiquettes anti-contrefaçon personnalisées.


Quels enseignements tirez-vous de l’année passée ?

Patrick Deschamps : Nous pouvons dire que 2014 a été ne année très riche : nous avons terminé la construction de notre machine unique au monde, qui nous a permis de mettre très simplement en production industrielle un VOID* sans trace. En 2014, nous avons aussi achevé la phase pilote de notre étiquette qui pilote un téléphone. Par ailleurs, notre gestion de production intègre désormais nos propres formulations d’encres qui sont, à 80 % fabriquées en interne. Nous avons aussi conçu une étiquette grattable avec numérotation variable recouverte par des encres UV ou des encres de type billet de banque, sur un support métallisé ou holographique. Enfin, nous avons fabriqué un passeport « Républica Gen’étiq » qui sera  bientôt reconnu à l'ONU.

En 2014, nous avons aussi mis en place une politique de valorisation de notre capital humain sur des critères personnels en fonction de l’habileté de chacun. C’est impressionnant de réussite et de performance. De même, nous avons lancé un ambitieux plan de formation interne, pour accroître la polyvalence de notre personnel. Mettre en évidence la complémentarité de notre personnel est un gage de réussite évident.



Comment voyez-vous l’avenir ?

Patrick Deschamps : je tiens tout d’abord à remercier nos clients de leur confiance et je souhaite qu’avec eux nous fassions preuve de courage et de pugnacité pour surmonter les difficultés. Je souhaite aussi que les Français retrouvent le moral, et prennent conscience qu’ils ont de l’or entre les mains.
Quant à l’évolution du marché, Il est juste dommage que les multinationales se contentent d'être raisonnables, prudentes et peu ambitieuses...
Enfin, je ne peux que déplorer que la fonction d'une étiquette ne soit toujours pas exploitée à sa juste mesure.

* VOID : variable optical interference device