« Nous avons conçu la 1re offre complète RFID UHF capable de sécuriser l’historique de vie des produits sensibles. »

Écrit par Céline HAOUJI le . Rubrique: Interviews

CR83-nreffeInterview de Nicolas REFFÉ, Président d’ORIDAO

Après 4 ans de R&D, Oridao (Montpellier) lance la commercialisation de ses solutions RFID "LIFECYCLE AUTHENTICATION", à même de tracer et d’authentifier un produit tout au long de son cycle de vie (fabrication, étapes logistiques, exploitation, maintenance…).

Contrefaçon Riposte : En quoi consiste cette nouvelle offre ?

Nicolas Reffé : Notre expertise repose sur la conception, l’optimisation et l’intégration de protocoles de traçabilité sécurisés à très faible consommation dans des composants passifs RFID UHF respectant le standard EPC Gen 2. Oridao lance une offre complète comprenant serveurs d'authentification, middleware, firmware lecteurs et Tags sécurisés de grande capacité mémoire.
Concrètement, nous sécurisons chaque étape et l'enchaînement des étapes de la vie d’un produit grâce à une signature cryptographique infalsifiable, calculée et stockée dans le Tag. En croisant cette signature avec l'historique stocké dans la mémoire du Tag, nous pouvons authentifier aisément, sur le terrain, l’origine et le cheminement des objets suivis. En plus d’être sécurisées, nos solutions sont économiquement viables, interopérables, simples à déployer et à exploiter.

CR : Sur quels marchés êtes-vous positionné ?

Nicolas Reffé : Les solutions Oridao concernent des produits à forte valeur ajoutée qui doivent, de plus, satisfaire à d’importantes composantes sécuritaires. Nous ciblons plus particulièrement les domaines : aéronautique, oil & gas, logistique, défense (programme DGA) et contrôle d'accès.
Ces applications sensibles répondent à une même problématique : authentifier simplement, sur le terrain, l’historique de vie de produits sensibles. En complément des problématiques de lutte contre les produits contrefaits, nos déploiements permettent, par exemple, l’authentification des conditions de maintenance et d’exploitations d'équipements aéronautiques, la validation de cycles logistiques complexes, le contrôle d'accès conditionné par le bon déroulement de cycles hétérogènes - autorisation, enregistrement, passage checkpoints… avec des fonctions d'authentification, de lecture et d'écriture sécurisées fonctionnelles jusqu'à 80 centimètres du lecteur, là ou les solutions HF s'arrêtent à quelques centimètres.

CR : Ces applications sont-elles coûteuses ?

Nicolas Reffé : Il est évident que notre marché ne concerne pas, aujourd'hui, les produits de grande consommation. À titre indicatif un Tag RFID durci intégrant notre composant de sécurité, coûte entre 5 et 15 €. Cependant la normalisation de notre offre permet de l’intégrer naturellement aux infrastructures de traçabilité EPC Gen 2 existantes.
Pour utiliser notre technologie, les intégrateurs doivent acquitter une licence d’exploitation de nos solutions, variable selon l’importance des projets, et nous proposons en complément tout le support nécessaire à la bonne intégration de nos solutions.
Nous nous concentrons actuellement sur le développement commercial de notre activité : nous sommes ainsi en contact avec des intégrateurs français et européens et nous menons des actions pour nous déployer dans le sud-est asiatique et aux États-Unis.

Propos recueillis par Céline HAOUJI et PhC

Lire notre information « Vers des infrastructures authentifiantes accessibles et flexibles » du 22 janvier 2010.