Opération Postbox II : plus de 2 300 paquets illicites interceptés

Écrit par © Filactu le . Rubrique: Chiffres et indicateurs

L'opération internationale, baptisée Postbox II, a eu lieu en mars 2019. Elle visait à enrayer les trafiquants en ligne. Elle a réuni des experts des douanes de 22 États membres, de l'Office européen de lutte antifraude (OLAF) et d’Europol. En se concentrant sur les criminels travaillant à la fois sur le Web ouvert et sur le Web obscur (Dark Web). Postbox II a permis de réaliser 2 320 saisies, d'ouvrir 50 dossiers et d'identifier 30 suspects dans les États membres.

Dirigée par l'OLAF et les douanes belges, l'opération Postbox II a été l’occasion, d’une première en Europe, avec la mise en place et l’utilisation d’une cyberpatrouille internationale d’experts.  Les enquêteurs ont utilisé un logiciel et des techniques spécifiques pour percer le voile d'anonymat des vendeurs en ligne.

Au cours de la phase initiale de l'opération, les autorités douanières ont contrôlé les envois postaux et les services de messagerie pour les articles interdits. 505 colis ont été saisis en Belgique uniquement, suivis par l'Italie avec 460 et l'Irlande avec 304 saisies.

Les 505 saisies belges ont été réalisées sur base de 794 constatations de produits interdits, dont 365 en matière de contrefaçon, 341 en matière de drogues et 88 relatives aux plantes et animaux protégés, droits à l'importation, accises, armes ou médicaments…

Les principales conclusions révèlent que les plates-formes de commerce électronique asiatiques sont toujours responsables de la majorité des ventes de produits contrefaits. Le trafic de drogue se produit principalement par le biais du Dark Web, où la technologie permet de garder l’anonymat des acheteurs et des vendeurs.

Les résultats ont été communiqués par Kristian Vanderwaeren, Administrateur général belge des Douanes et Accises, et Ernesto Bianchi, Directeur des Enquêtes au sein de l’OLAF. Précisons que la douane belge est actuellement Présidente de Customs @gainst Internet Crime.<

PhC