Valeo, premier déposant de brevets en France

Écrit par © Filactu le . Rubrique: Chiffres et indicateurs

Pour la troisième année consécutive, le Groupe Valeo arrive en tête du palmarès de l’Institut national de la propriété industrielle (INPI) avec 1 355 brevets publiés en 2018 (contre 1 110 en 2017), confortant sa place d’entreprise innovante.

Pour la troisième année consécutive, Valeo s’est aussi classée comme la première entreprise française déposante de brevets à l’Office européen des brevets (OEB), avec 784 brevets déposés en 2018 (18e mondial). Ces classements soulignent la volonté de Valeo de protéger son innovation, pierre angulaire de sa stratégie de développement du véhicule électrique, autonome et connecté.

En 2018, l'effort de R&D de Valeo s'est élevé à 2 073 millions d’euros, dont un tiers consacré au véhicule autonome et la moitié consacrée à des technologies permettant la réduction des émissions de CO2, soit près de 13 % du chiffre d’affaires première-monte du Groupe.

Valeo compte 59 centres de R&D à travers le monde et quelque 20 000 ingénieurs R&D parmi ses 113 000 collaborateurs. L’innovation est le moteur de la croissance du Groupe puisque les produits qui n’existaient pas trois ans auparavant représentent 53 % des prises de commande en 2018  (60% y compris Valeo Siemens eAutomotive). <