Le marché de l’anti-contrefaçon (protection des marques et emballages de sécurité) atteindra 3,6 milliards de dollars en 2022

Écrit par © Filactu le . Rubrique: Chiffres et indicateurs

Cover-Anti-Counterfeiting-ReportLes menaces en cours et de nouvelles exigences réglementaires alimenteront la croissance du marché des technologies d'emballage anti-contrefaçon au cours des cinq prochaines années, selon une de nouvelle étude de Smithers Pira, intitulée « The Future of Anti-Counterfeiting, Brand Protection and Security Packaging to 2022 ».

Selon Smithers, le marché mondial croîtra sur la période 2017-2022 de 5,3% par an, pour atteindre 3,6 milliards de dollars 2022.

L'évolution de la réglementation aura un impact positif sur ce marché dans les pays développés au cours des cinq prochaines années. Ceux-ci incluent un nouveau marquage obligatoire et l'utilisation de dispositifs de preuve contre la falsification comme aux États-Unis et en Europe pour les produits essentiels à la vie, tels que les aliments, les boissons, les produits pharmaceutiques et les composants industriels.

 D'autres pays, y compris la Chine, l'Inde, la Corée du Sud, le Brésil et la Turquie ont mis en place des mesures visant à renforcer la sécurité de la chaîne d'approvisionnement pour l'industrie pharmaceutique. De même, la directive-tabac et la Convention-cadre sur la lutte antitabac (FCTC) de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) exigent l'utilisation de systèmes de suivi et de sécurité.

Le Track-and-trace est le groupe de technologies le plus important avec une part de marché projetée de 37% en 2017, suivie de près par des technologies de preuve de falsification dédiées avec 34% de valeur marchande.  La grande majorité des investissements se produiront dans les systèmes d'équipement, de logiciels et de gestion. 

L’agroalimentaire sera le plus grand marché d'utilisation finale pour la protection de la marque avec une part de marché de 38,8% en 2017. L'industrie sera le deuxième marché le plus important, suivi par les biens de consommation.

L’étude utilise une combinaison de données qualitatives, quantitatives et interprétatives. Étant donné le caractère secret de cette industrie, les informations contenues dans ce rapport ont été développées à l'aide de deux approches :
- Tout d'abord, des recherches ont été menées pour déterminer les principales raisons pour lesquelles les propriétaires de marques décident de déployer des technologies de protection des marques.
- Deuxièmement, les budgets annuels alloués par les propriétaires de marques à chacun des segments de marché ont été mesurés, estimés et modélisés. Les résultats ont ensuite été consolidés pour produire des prévisions de marché par technologie, application finale et région.

Le prix de l’étude est de 4 500 livres. <