27 % des cyberconsommateurs ont acheté involontairement de faux produits d’usage quotidien

Écrit par © Filactu le . Rubrique: Chiffres et indicateurs

Une étude internationale* sur l’expérience des acheteurs de produits de grande consommation sur Internet dans 10 pays révèle que plus d’un quart (27 %) des participants ont involontairement acheté des produits non authentiques, notamment d’usage quotidien, tels que des produits de maquillage (32 %), des cosmétiques (25 %), des compléments alimentaires (22 %) et, plus inquiétant, des médicaments (16 %).



Les personnes interrogées indiquent avoir trouvé ces articles de contrefaçon via différents canaux, à savoir des places de marché (39 %), des moteurs de recherche (34 %), des applications mobiles (22 %) et des annonces sur les réseaux sociaux (20 %). 



Les participants ont également précisé auxquels de ces canaux ils font le plus confiance pour leur fournir des produits répondant à leurs attentes. Les sites des marques sont les plus prisés (89 %). Par ailleurs, 34 % des participants estiment qu’une marque est responsable de les protéger contre les contrefaçons.

À cela s’ajoute le fait que près de quatre consommateurs sur dix ayant acheté involontairement un faux s’en sont plaints directement à la marque en question. En outre, étant donné que 80 % des consommateurs s’en remettent aux avis en ligne avant de prendre des décisions d’achat, il est essentiel de faire en sorte que les clients soient satisfaits. 



L’étude révèle par ailleurs une faible volonté d’acheter intentionnellement des produits contrefaits. La grande majorité des consommateurs (83 %) affirment qu’ils ne se procureraient pas des faux dans les domaines du maquillage, des cosmétiques ou des médicaments. <



* L’enquête a été réalisée en ligne dans 10 pays (Royaume-Uni, États-Unis, Chine, Danemark, France, Allemagne, Italie, Pays-Bas, Espagne, Suède) du 4 au 10 mai 2017, par le cabinet indépendant d’études de marché Vitreous World, pour le compte de MarkMonitor®. Elle avait pour objectif d’examiner le comportement des acheteurs de produits de grande consommation (maquillage, articles de toilette, médicaments, vitamines, compléments alimentaires) sur Internet, en dehors des grandes surfaces.



L’intégralité des résultats à l’adresse suivante :
http://www.markmonitor.com/shopping-barometer-2017