La contrefaçon des smartphones : une perte mondiale de 45,3 milliards € en 2015

Écrit par © Filactu le . Rubrique: Chiffres et indicateurs

Le dernier rapport de l’Office de l’Union européenne pour la propriété intellectuelle (EUIPO) établi en collaboration avec l’Union internationale des télécommunications (UIT) estime que l’industrie mondiale des smartphones a perdu 184 millions d’unités (12,9 % du marché) sur ses ventes en 2015, en raison de la présence d'appareils contrefaisants. Le montant total des pertes est estimé à 45,3 milliards d’euros.

Le rapport analyse le nombre de smartphones vendus dans 90 pays dans toutes les régions du monde sur la base du suivi des achats des consommateurs par point de vente. En 2015, 1,3 milliard de smartphones ont été vendus dans le monde, ce qui signifie qu’approximativement une personne sur six sur la planète a acheté un smartphone cette année-là à un prix moyen de 275 euros.

Dans l’Union européenne, 150 millions d’unités ont été vendues en 2015, ce qui correspond à une unité pour un citoyen européen sur trois. Les contrefaçons au sein de l’UE-28 sont estimées à 14 millions d’unités en 2015, ce qui correspond à 8,3 % des ventes du secteur, à savoir 4,2 milliards d’euros.

Dans les autres régions du monde, la contrefaçon a entraîné, en 2015, des pertes de ventes de 21,3 % en Afrique, de 19,6 % en Amérique latine, de 17,4 % dans les pays arabes, de 15,6 % en Chine, de 11,8 % dans la région Asie-Pacifique et de 7,6 % en Amérique du Nord. La Chine est touchée par un tiers des pertes mondiales totales de revenus dans le secteur des smartphones. <

EUIPO-UIT-pertes-smartphones-2015

Situation dans les principaux pays européens

Italie
En Italie, les pertes de ventes de smartphones sont estimées à 885 millions d’euros en 2015, ce qui correspond à une perte de revenus estimée à 15,4 % pour l’industrie légitime.

Royaume-Uni

Au Royaume-Uni, les pertes de ventes dues à la contrefaçon sont estimées à 660 millions d’euros en 2015, ce qui correspond à une perte de revenus estimée à 5,7 % pour l’industrie légitime.

Allemagne
En Allemagne, les pertes de ventes dues à la contrefaçon sont estimées à 564 millions d’euros en 2015. La perte de revenus estimée pour l’industrie légitime en Allemagne est l’une des plus faibles de l’UE, à savoir 5,7 %.

Espagne
En Espagne, les pertes de ventes dues à la contrefaçon sont estimées à 386 millions d’euros en 2015, ce qui correspond à une perte de revenus estimée à 10 %.

France
En France, les pertes de ventes dues à la contrefaçon sont estimées à 380 millions d’euros en 2015, ce qui correspond à une perte de revenus estimée à 8 % pour l’industrie légitime.

Télécharger le rapport.