90 % des pharmacies en ligne sont illégales selon la NABP

Écrit par © Filactu le . Rubrique: Chiffres et indicateurs

The National Association of Boards of Pharmacy (NABP) a publié, le 29 janvier 2016, un rapport sur la lutte contre les sites de ventes de médicaments illégaux accessibles aux Etats-Unis. Ces sites sont dangereux et posent un grave problème de santé publique car ils contribuent notamment àl'épidémie de décès par surdose d'opiacés (opioid epidemic). Sur les 10 668 sites identifiés 90 % ne sont pas conformes.

L'Association internationale des pharmaciens espère qu’à l’avenir un nombre croissant de pharmacies en ligne seront enregistrées en « .pharmacy » . Un domaine sécurisé qui devrait aider les consommateurs à trouver les pharmacies en ligne dignes de confiance. L'Association recueille des données sur les sites de vente de médicaments aux États-Unis depuis 2008.

Le rapport « Internet Drug Outlet Identification Program - Progress Report for State and Federal Regulators: January 2016 »  a identifié 10 668 sites « non recommandables ». Ces sites Web vendent sans prescription des médicaments qui normalement doivent être délivrés uniquement sur ordonnance sans respecter les lois fédérales ou des états et / ou les normes de sécurité des patients.

Il est donc nécessaire d’alerter les consommateurs sur les dangers de l'achat de médicaments de prescription sans une ordonnance valide. Ainsi, les analgésiques opioïdes sont impliqués aux Etats-Unis dans plus de décès par surdose que tous les autres décès par surdose d'opiacés, selon les Centers for Disease Control and Prevention. 

Une étude récente a aussi montré que Twitter, qui est utilisé par un tiers des adolescents et des jeunes adultes, est devenu un moyen populaire pour les  vendeurs de médicaments en ligne illicites de partager des liens vers leurs sites Web. 

Sur les  10 668 points de vente en ligne « non recommandables » de médicaments identifiés par NABP, un peu plus de 60% ne donnent pas leur adresse sur le site Web. Il est important de noter que ces nombreuses pharmacies illicites sans adresse vendent des médicaments contrefaits ou potentiellement dangereux.

NABP-illicit-pharmacy

Plus de 50% des sites web malveillants offrent des médicaments qui sont soit étrangers ou non approuvés par la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis. En outre, 90% semblent avoir des affiliations avec des réseaux mafieux de vente de médicaments sur Internet.

Seul le « .Pharmacy Top-Level Domain » (TLD) garantie la fiabilité et la conformité de la pharmacie en ligne, il est ainsi facile pour les consommateurs d'identifier les pharmacies en ligne légales. Contrairement au .com qui est délivré sans contrôle.

Au 31 Décembre, 2015, NABP a accordé son homologation à 351 noms de domaine en « .pharmacy » et 230 ont été enregistrés, dont des sites importants comme : CVS, Express Scripts, PetMed Express, Target et Rite-Aid. 

Les « .pharmacy » enregistrés sont constitués de 185 pharmacies, 33 conseils de pharmaciens et des organismes de réglementation, six sites de ressources, quatre fabricants, et deux sites professionnels.

Philippe Collier

Plus d'informations sur le TLD « .pharmacy », y compris une liste des pharmacies homologuées : www.safe.pharmacy

Pour le rapport complet avec les résultats détaillés et les caractéristiques des sites non conformes, visitez : www.AWARErx.pharmacy