1/3 des entreprises pharmaceutiques américaines prennent du retard sur la sérialisation

Écrit par © Filactu le . Rubrique: Chiffres et indicateurs

Selon l'enquête 2015 de RxTrace intitulée « US Pharma Traceability Survey » la sérialisation est une priorité pour la plupart de la chaîne d'approvisionnement pharmaceutique, cependant un tiers d’entre elles renonce en raison d’une perception irréaliste de l'effort de mise à niveau nécessaire.

Cette enquête en 38 questions montre que la grande majorité des entreprises pharmaceutiques  américaines travaillent maintenant sur l’application des dispositions de la loi 2015 « Drug Supply Chain Security Act (DSCSA) ».  Cependant, un tiers des entreprises concernées n’ont pas commencé à travailler sur l'ajout de fonctionnalités de sérialisation, certaines ayant une idée irréaliste du temps nécessaire pour développer et déployer ces mises à jour.

Selon Dirk Rodgers, fondateur de RXTrace.com,  « nous avons constaté que la norme EPCIS de GS1 est le meilleur choix pour les référentiels internes nécessaires pour répondre aux objectifs 2017 de sérialisation, mais de nombreux répondants espèrent une évolution de la première version de l'EDI ASN à des événements EPCIS pour l'échange des données de transaction avant qu'elle ne devienne obligatoire en 2023. »

Cette deuxième enquête annuelle a été réalisée par RxTrace pour le compte de la société de traçabilité de bout-en-bout Frequentz Inc..

 

Télécharger l’enquête « 2015 RxTrace U.S. Pharma Traceability Survey »