La Chine premier pays contrefacteur

Écrit par CR01 le . Rubrique: Chiffres et indicateurs

Selon la délégation de l'Union Européenne en Chine « 60 % des produits contrefaisants ou piratés saisis aux frontières de l'UE en 2003 provenaient de Chine ».

L'Europe va renforcer sa coopération avec les autorités locales et la Cour Suprême chinoise devait, fin 2004, faciliter les poursuites pour contrefaçon et piraterie. Les observateurs sur place estiment toutefois que l'efficacité de la lutte tiendrait moins à la sévérité des sanctions qu'aux faibles moyens d'investigation déployés par la police.

A l'occasion du voyage de Jacques Chirac en Chine, en octobre dernier, les commentateurs estimaient, que le marché de la contrefaçon en Chine représente pas moins de 10 millions d'emplois et 10 % de l'activité commerciale soit un chiffre d'affaires de 15-milliards d'euros.

De son côté, Bernard Arnauld, le président de LVMH, a demandé, (à l'occasion de la 4e conférence « Luxury 2004 : the lure of Asia » en décembre à Hong Kong), aux autorités chinoises de démanteler les “mafias” qui se cachent derrière les trafics de produits contrefaisants.