Comment enrayer la contrefaçon internationale des produits de santé ?

Écrit par Philippe COLLIER le . Rubrique: Editorial

Après 6 mois d’enquête, Contrefaçon Riposte prépare la publication d’un numéro spécial sur la contrefaçon des produits de santé, à paraître à l'occasion de Pharmapack 2011.

Pour tous les citoyens, la fiabilité et la confiance dans le système de santé est une priorité. Toute mesure d’économie ou de restructuration est perçue avec suspicion et inquiétude. De même, le spectre de voir apparaître un système à deux vitesses, où la santé serait un luxe inaccessible, fait peur.

Dans ce contexte difficile, le risque de prolifération des contrefaçons s’accroît. Encore inimaginable pour beaucoup, mais déjà très présent sur Internet, la falsification des produits de santé révolte et suscite de fortes attentes sur les moyens à mettre en place pour combattre cette gangrène par tous les moyens.

Le scandale mondial des faux médicaments est un sujet grave qui interpelle et mobilise tous les acteurs au plus haut niveau : l’industrie pharmaceutique, les autorités politiques, sanitaires et répressives, les ONG, les grossistes/distributeurs, les hôpitaux, les pharmaciens, les médecins et les patients. Il reste cependant à surmonter de nombreux obstacles, tant les territoires, les langages (le sujet pose un délicat problème de définition), les intérêts et les champs d’action de ces nombreux intervenants sont difficiles à fédérer et à coordonner.

Le sujet est éminemment complexe et soulève de nombreuses interrogations où s’imbriquent des questions d’éthique, de droit, de santé publique avec des enjeux économiques et industriels considérables.

Les trafics de faux médicaments résultent de nombreuses causes difficiles à démêler selon qu'elles concernent les pays pauvres ou les nations développées. La mondialisation, les délocalisations, comme les perspectives de gains faciles, attisent les convoitises de nombreux affairistes et réseaux criminels sans scrupules.
Ceux-ci défient les autorités publiques, se moquent des droits de propriété intellectuelle et savent jouer de la complexité des réglementations et des réseaux de distribution pour écouler leurs produits de mort.

En partant du constat de la situation actuelle, ce numéro de référence s’attachera à présenter les stratégies anti-contrefaçon des différents acteurs concernés et mettra en perspective les initiatives — politiques, législatives, juridiques, normatives et technologiques — toujours trop longues à se mettre en place. Il s’interrogera enfin sur la cohérence et l’efficacité des moyens engagés pour préserver la santé et la confiance des populations et les droits de propriété intellectuelle.

Ce numéro spécial, financé par la publicité, sera largement diffusé gratuitement. Il offre une occasion exceptionnelle, pour tous les acteurs concernés d’affirmer leur volonté d’agir utilement en la matière.

Philippe COLLIER

Informations commerciales : télécharger notre Media Pack 2011 dans l’onglet « Espace Abonnés » ci-dessus.