Suisse : STOP A LA PIRATERIE fête ses 10 ans

Écrit par © Filactu le . Rubrique: Campagnes

Couv-Stop-Piracy-10ansL’association suisse de lutte anti-contrefaçon a organisé à l’occasion de sa 10° assemblée générale, le 8 septembre en collaboration avec l’Université de Neuchâtel, un colloque sur les meilleures pratiques de lutte contre la contrefaçon et la piraterie avec un focus particulier sur « le rôle et la responsabilité des intermédiaires ».

La plate-forme STOP À LA PIRATERIE organise, en collaboration avec les pouvoirs publics (douanes, Institut de la PI) et le secteur privé (Fédération horlogère, Interpharma, Swiss Cigarette…)  des campagnes de sensibilisation pour informer les consommateurs sur les risques inhérents aux produits contrefaits et aux copies illicites en particulier sur Internet.

L’association soutient également les consommateurs, notamment lorsqu’ils ont acheté une contrefaçon à leur insu. «  Ce travail de sensibilisation ne serait pas possible sans l’immense engagement des membres de STOP À LA PIRATERIE», déclare sa présidente Anastasia Li-Treyer.

« À l’avenir, il conviendra pourtant d’optimiser les mesures de poursuite si l’on veut relever le défi toujours plus menaçant que représente le piratage de produits. Un échange encore plus étroit entre toutes les parties en présence, parmi lesquels figurent aussi les intermédiaires comme les fournisseurs de cartes de crédit, les services de livraison de marchandises et le secteur de la publicité, s’avère nécessaire », déclare Jürg Herren, vice-président.

Le site Internet de STOP À LA PIRATERIE donne des conseils pour reconnaître les contrefaçons et les offres illégales. Enfin, au terme de l’exposition au Musée des douanes à Gandria, qui dure encore jusqu’au 20 octobre 2018, l’association misera davantage sur des projets numériques.<


Télécharger la revue bilan éditée à l’occasion des 10 ans STOP À LA PIRATERIE.