British American Tobacco alerte sur les dangers des fausses cigarettes

Écrit par © Filactu le . Rubrique: Campagnes

campagne-BATLa filiale française de British American Tobacco (BAT), le N°2 mondiales du tabac, a lancé, fin juillet, chez les 28 000 buralistes, une campagne nationale de sensibilisation des consommateurs sur les dangers des cigarettes contrefaisantes ou de contrebande et les risques qu’impliquent un achat en dehors du réseau officiel de vente : Fausse cigarette, Vrai risque, et vous où achetez-vous vos cigarettes ?

 

Selon BAT, 12 % de la consommation totale de tabac dans le monde, soit 660 milliards de cigarettes (c'est-à-dire 12 fois le marché officiel français !) sont des cigarettes illicites.


Les analyses pratiquées sur ces cigarettes contrefaisantes montrent qu'on peut y retrouver du ciment, de la sciure, des insectes, du plastique, des morceaux de pneus, et même des excréments !… Ce qui pose un important problème de santé publique.


Le kit d’information de la campagne se compose d’une fiche d’information rappelant les faits, les causes et les engagements pris par BAT France pour lutter contre la contrefaçon et d’une affiche A3 que les buralistes sont invités à apposer dans leur point de vente.


22% des cigarettes consommées en France sont achetées en dehors du réseau officiel français


En France, depuis avril 2004, BAT France, confie à l'institut de sondage EPSY le soin de conduire une étude annuelle sur l'origine géographique des paquets de cigarettes. La dernière étude a montré qu'en 2009, 22 % des cigarettes consommées en France étaient en fait achetées en dehors du réseau officiel. Un phénomène qui génère un manque à gagner annuel pour l’État de 3,4 milliards d’euros, et près de 340 millions d’euros pour les buralistes.


BAT France fait appel, depuis septembre 2008, à une entreprise de détectives privés pour mieux comprendre ce phénomène. Tandis qu'au niveau européen, BAT a signé, le 15 juillet 2010, un accord de coopération avec l'Union européenne pour lutter contre le commerce illicite du tabac en finançant des actions sur les 20 prochaines années.


BAT France considère qu’il est important que l’ensemble des parties prenantes travaille conjointement pour éliminer ce fléau qui ne cesse de s’amplifier. Une réglementation plus forte et une mise en application exemplaire sont nécessaires pour atteindre cet objectif.