Interviews

Éric Przyswa : « Le débat sur la contrefaçon brille par ses amalgames, ses approximations statistiques, son discours simplificateur et surtout par un déficit d'expertise... »

Écrit par © Filactu le . Rubrique: Interviews

eprz-webDans son ouvrage intitulé « Cybercriminalité et contrefaçon » (FYP Éditions), Éric Przyswa apporte un éclairage nouveau sur la cybercriminalité que l’on cantonne généralement aux attaques informatiques et à la piraterie numérique. L’originalité de ce livre est d’aborder un sujet peu traité : celui d’établir un lien entre le virtuel et le réel, de montrer comment les usages illicites de l’Internet ont considérablement favorisé la diffusion des contrefaçons de biens physiques. Face à cette évolution (prévisible?) le regard de chercheur d’Éric Przyswa a aussi le mérite de démystifier les discours récurrents et incantatoires des lobbies. Au fil des années, ceux-ci sont devenus lassants, non-pertinents et inefficaces. Nul doute que ce livre, en apportant une meilleure analyse des faits, contribuera à faire évoluer positivement la lutte anti-contrefaçon, à commencer par la démonstration de sa nécessité et de sa légitimité.

L’OCLAESP cible toutes les problématiques liées à la santé publique

Écrit par CR50 le . Rubrique: Interviews

Colonel Thierry Bourret / Chef de l’Office central de lutte contre les atteintes à l’environnement et la santé publique et du Commandant Jean-Christophe Marten Pérolin / Chargé de missions « Lutte contre les trafics de médicaments. »

Interview de Lucien David Langman / Président de la Compagnie Nationale des Experts M.C.T.H.

Écrit par CR49 le . Rubrique: Interviews

« La léthargie des associations du secteur marchand me préoccupe »

Contrefaçon Riposte : Quel est l’objet de la Compagnie nationale des experts MCTH ? Qui sont ses membres ? Que signifie MCTH et quand a-t-elle été créée ?

CR49-LD_Langman_fmtLucien David Langman : La Compagnie est un syndicat professionnel, créée en 1991, qui rassemble (organismes associés inclus) 250 experts techniques et scientifiques ou experts technico-juridiques (www.expert-mcth.fr). Les experts adhérents sont choisis pour leurs compétences et leur indépendance reconnue, et ils s’engagent à respecter un code déontologique strict défini par les statuts du syndicat. L’abréviation MCTH fait référence aux grands domaines de compétences que nous couvrons : Mode, Machines, Matériels, Commerce, Cuir, Couture, Création, Contrefaçon, Technologie, Textile, Habillement…

Contrefaçon Riposte : L’activité des experts MCTH est relativement méconnue. Qui sollicitent les services de vos membres ?

La Côte d’Ivoire garantit désormais l’authentification de ses diplômes professionnels

Écrit par HS2 le . Rubrique: Interviews

Interview de M. Moussa Dosso, ministre de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle de la République de Côte d’Ivoire. - Réaction.

« Face à la contrefaçon, il était urgent de stopper la fraude en rétablissant une gestion rigoureuse des émissions de diplômes signés par le Ministre et homologués par l’État. »

Contrefaçon Riposte : Pourquoi avoir décidé de mettre en place un système d’authentification des diplômes professionnels ? La prolifération des faux diplômes était-elle si inquiétante ?

Moussa-Dosso_fmtMoussa Dosso : Dès ma prise de fonction, en 2007, j’ai constaté une situation dégradée au sein du ministère de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle (METFP) : notre formation professionnelle souffrait d’un manque de reconnaissance et d’une perte de crédibilité du fait de la non-délivrance de diplômes fiables, ce qui a encouragé une production importante de faux titres de fin d’études.

Les premières victimes étaient les étudiants Ivoiriens qui éprouvaient des difficultés pour justifier de leur qualification technique. Ainsi, le ministère était régulièrement submergé par des demandes visant à prouver l’identité des titulaires. Ces demandes provenaient soit d’entreprises, souhaitant vérifier la qualification des personnes à recruter, soit de pays comme les États-Unis, le Canada ou l’Europe où nos jeunes diplômés veulent poursuivre leurs études.

Interview de Natacha Jollet-Davis / Porte-parole pour la France de la Business Software Alliance (BSA)

Écrit par CR48 le . Rubrique: Interviews

Natacha_Jollet-David_fmtInterview de Natacha Jollet-Davis / Porte-parole pour la France de la Business Software Alliance (BSA)

« Les questions de conformité sont souvent méconnues. »

Créée en 1988, la Business Software Alliance (BSA) est la principale organisation dédiée à la défense des intérêts de l’industrie mondiale du logiciel commercial qui représentait, en 2008, un chiffre d’affaires global de 115 milliards de dollars pour les 100 plus importants éditeurs mondiaux (source : bilan Top 100 Research Foundation 2009).
 

Jacques Attali : « L’usage des technologies de traçabilité est un enjeu de société majeur »

Écrit par CR44 le . Rubrique: Interviews

> Assises de la traçabilité 2009

attali_fmtJacques Attali, accueilli par Yves Peurière, président du Pôle Traçabilité et Alain Maurice, maire de Valence, a développé, à l’occasion de la conférence plénière des Assises de la Traçabilité 2009, sa vision des enjeux stratégiques, technologiques et sociétaux de la traçabilité. Débat.

Interview de Jean-Sébastien Mariez : « L’attrait du jugement de Douai réside dans la clarté de son raisonnement sans équivoque »

Écrit par CR42 le . Rubrique: Interviews

JS-Mariez-Microsoft-Fr_fmtJean-Sébastien Mariez / Responsable juridique du pôle anti-contrefaçon de Microsoft France

« Un manque à gagner de 1,77 milliard d’euros »

Contrefaçon Riposte : ce jugement de la Cour d’appel de Douai apporte-t-il des éléments nouveaux ?

Interview de Christophe Zimmermann / Coordinateur Lutte contre la contrefaçon et la piraterie, Organisation mondiale des Douanes (OMD- Bruxelles)

Écrit par CR38 le . Rubrique: Interviews

« Un manuel d’analyse de risques sera publié prochainement »

Contrefaçon Riposte : Quels sont les programmes de coopération actuellement conduits par l’OMD auprès de la douane chinoise ?

CR38-Zimmermann_fmtChristophe Zimmermann : Il n’existe pas encore à l’OMD de programme spécifique en matière de lutte contre la contrefaçon et la piraterie dans le cadre de Columbus, un programme d’aide à la modernisation des administrations douanières. Toutefois, la République populaire de Chine, en tant que Membre de l’Organisation bénéficie des programmes de renforcements des capacités.

Interview de Paul Ranjard : « Il faudrait clairement reconnaître le caractère privé du droit de PI »

Écrit par CR36-37 le . Rubrique: Interviews

Interview de Paul Ranjard / Wanhuida Intellectual Property Agency (Pékin)

"Les entreprises pourraient faire évoluer leur stratégie et mieux utiliser les procédures existantes"

Contrefaçon Riposte : Que faudrait-il améliorer au niveau législatif pour rendre la lutte anti-contrefaçon en Chine plus efficace ?

CR36-P-Ranjard_fmtPaul Ranjard : Il suffirait, pour commencer, de modifier un détail, mais les détails pèsent parfois aussi lourd que les montagnes. Il faudrait que soit clairement reconnu le caractère privé du droit de propriété intellectuelle, de sorte que le titulaire de ce droit puisse jouir pleinement, en toutes circonstances, et dans tous les types de procédures, des prérogatives qui s’attachent à la position de demandeur.

Interview de Jean-Michel Loubry : « Un document normatif Afnor vers la mi-avril »

Écrit par CR32 le . Rubrique: Interviews

Jean-Michel_Loubry_fmtJean-Michel Loubry / Responsable information du Pôle Traçabilité et Président de la Commission technologies du Cnac

Contrefaçon Riposte : Comme en témoigne le programme des Assises de la Traçabilité, qu’organise le Pôle Traçabilité début avril, ces deux dernières années votre activité s’est considérablement développée dans le domaine des applications sécuritaires. D’où vient cette évolution ?