Editorial

Reconnaître le vrai du faux : un besoin de preuve rapide

Écrit par Philippe COLLIER le . Rubrique: Editorial

Etiq-RFID_fmtPour le commun des mortels reconnaître le vrai du faux est a priori une démarche facile et banale. Dans la réalité c’est toujours beaucoup plus compliqué. Les douaniers en savent quelque chose : d’une part, la qualité des contrefaçons ne cesse de croître ; d’autre part, pour brouiller les pistes les contrefacteurs n’hésitent pas à mélanger le vrai et le faux .

L’Europe protège-t-elle assez ?

Écrit par Philippe COLLIER le . Rubrique: Editorial

europ-sat_fmtTraité constitutionnel oblige, le débat référendaire cristallise toutes les récriminations à l’encontre de l’Europe. Trop libérale pour les uns, trop réglementée pour les autres, serait-elle impuissante à contenir le développement de la contrefaçon ?

Le brevet est-il menacé d’incompréhension ?

Écrit par Philippe COLLIER le . Rubrique: Editorial

Cible1_fmtAlors que la légitimité du brevet est attaquée de toutes parts, on s’attendrait à plus de mobilisation chez les professionnels de la propriété intellectuelle (PI). Ses défenseurs semblent bien discrets face à l’activisme des opposants. Les partisans de la PI ne s’expriment que dans des cercles spécialisés, laissant le champ libre aux arguments les plus fallacieux et irresponsables.

La contrefaçon moins on en parle plus ça fait mal

Écrit par Philippe COLLIER le . Rubrique: Editorial

Samu3_fmtCe titre, qui transpose le slogan d’une campagne contre la violence lancée par la région Ile-de-France, s’adapte parfaitement à notre sujet. Celui de la réticence des entreprises à communiquer sur la contrefaçon. Trop d’entreprises victimes se taisent et vivent encore cette agression comme une maladie honteuse qu’il faut cacher. Se sentiraient-elles coupables de quelque négligence ?

Obligation de résultats : sur quels critères ?

Écrit par Philippe COLLIER le . Rubrique: Editorial

Douaniers-p1_fmtSur les neuf premiers mois de l’année 2004, les saisies d’objets contrefaisants opérées par la douane française ont progressé de 70 % par rapport à l’année dernière, se félicitait Patrick Devedjian, le 16 novembre dernier, à l’occasion des " Ateliers de la consommation".